(Tukwila) Un Greg Vanney plutôt irritable a dû endurer une autre série de questions au sujet du statut de l’attaquant Jozy Altidore, du Toronto FC, en prévision de la finale de la MLS Cup contre les Sounders de Seattle, dimanche.

Neil Davidson
La Presse canadienne

Avant que ne s’amorce, vendredi, une séance d’entraînement au complexe des Sounders, en banlieue de Seattle, Vanney s’est fait poser cinq questions portant sur l’état de santé d’Altidore. Une sixième visait à savoir s’il en avait marre de parler de ce dossier.

Habituellement détendu, l’entraîneur-chef du Toronto FC a clairement donné l’impression qu’il aimerait passer à autre chose.

«Oui, vraiment, a répondu Vanney. Il participera à l’entraînement aujourd’hui et nous verrons où il se situe. Mais j’aimerais que l’accent soit mis sur l’équipe et pas seulement sur Jozy.»

Altidore, qui a célébré son 30e anniversaire de naissance mercredi, n’a pas joué depuis qu’il a subi une élongation d’un muscle de la cuisse lors du dernier match de la saison régulière le 6 octobre, contre le Crew de Columbus.

PC

Greg Vanney

«Je n’ai pas joué au soccer depuis un mois. Voilà où j’en suis», avait déclaré Altidore, jeudi, lorsque questionné au sujet de sa récupération.

«J’essaie de courir légèrement, de changer de rythme et des choses du genre. Mais comme je l’ai déjà dit, je dois laisser le muscle guérir, d’abord, sinon ça peut être risqué. Ce ne sont pas de fausses vérités. En fait, je suis très honnête. C’est là où j’en suis. Ça ne me rend pas heureux mais les choses sont ce qu’elles sont.»

Lors de la portion d’entraînement ouverte aux journalistes, vendredi, Altidore a effectué des exercices d’échauffement avec ses coéquipiers. Toutefois, les journalistes ont dû quitter les lieux avant que la véritable séance d’entraînement ne commence.

«L’équipe va s’entraîner aujourd’hui. Et Jozy y participera ou non», a déclaré Vanney lorsque questionné sur les chances qu’Altidore s’entraîne avec les autres joueurs.

L’autre importante décision qui attend Vanney sera de choisir entre Omar Gonzalez ou Laurent Ciman à titre de défenseur central. Gonzalez a raté la rencontre face à D. C. United en raison d’un problème à un ischio-jambier, et n’a pas joué, même s’il était en uniforme, lors des deux parties suivantes. Ciman, un ancien de l’Impact, a pris la relève avec brio.

Selon les informations qui circulent, Gonzalez est en santé, et Vanney devra donc décider s’il veut apporter des modifications à une formule gagnante.