Le lock-out des arbitres de la Major League Soccer est maintenant terminé, alors que les deux parties se sont entendues sur les termes d'une convention collective d'une durée de cinq ans.

Publié le 20 mars 2014
ASSOCIATED PRESS

L'Organisation des arbitres professionnels (PRO), qui gère les officiels de la Fédération de soccer des États-Unis et de la MLS, et l'Association des arbitres professionnels de soccer (PSRA) ont annoncé l'entente jeudi. On avait eu recours à des arbitres de remplacement pendant les deux premiers week-ends d'activité dans la MLS.

La PSRA a reçu sa certification de la National Labor Relations Board des États-Unis, au mois de mai dernier, afin qu'elle puisse représenter les arbitres et les juges de touche travaillant aux matchs de la MLS. Les parties impliquées négociaient depuis le mois de juillet, et le lock-out a commencé une journée avant les matchs d'ouverture de la MLS, le 7 mars.

Le Service fédéral de médiation est intervenu et une entente de principe a été conclue mardi soir. Les membres du syndicat l'ont ratifiée, puis le comité exécutif du PRO l'a approuvée.

La convention collective sera échue le 15 janvier 2019. Lucas Middlebrook, un avocat de la PRSA, a dit que l'entente prévoit une compensation financière «significativement améliorée», une uniformisation des tests d'encurance physique et plusieurs nouveautés en matière de normes de travail, dont celles régissant les voyages, les vacances et les délais d'affectations.