La FIFA a indiqué jeudi qu'elle mettrait le système de repérage Hawk-Eye à l'essai lors d'un match amical disputé au Wembley Stadium entre l'Angleterre et la Belgique, le 2 juin prochain.

ASSOCIATED PRESS

Il s'agit du dernier test prévu du Hawk-Eye dans un match officiel de la FIFA avant que son comité des règles (IFAB) ne se réunisse, le 2 juillet à Kiev.

L'IFAB considère le Hawk-Eye anglais, mais aussi le GoalRef, de conception danoise.

GoalRef, qui utilise des détecteurs magnétiques pour suivre la trajectoire du ballon, est présentement à l'essai dans la Superliga danoise.

La FIFA a indiqué que les résultats de ces tests pendant le match du 2 juin ne seront pas disponibles aux officiels en devoir et n'influenceront pas le résultat du match.

Le Hawk-Eye, déjà utilisé depuis plusieurs années sur les circuits de la WTA et de l'ATP au tennis, a aussi été testé lors d'une rencontre semi-professionnelle à Southampton, la semaine dernière.