L'attaquant international brésilien de Manchester City (1re division anglaise) Robinho, qui s'apprête à revenir de son prêt à Santos (1re division brésilienne) se verra offrir une deuxième chance par son gérant Roberto Mancini, a indiqué jeudi ce dernier.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Aujourd'hui, je n'ai aucun problème quant au retour de Robinho. Tout dépend de lui» a confié Mancini, sur la chaîne anglaise Sky Sports. Les deux hommes s'étaient fâchés en décembre 2009, ce qui avait entraîné le départ en janvier du Brésilien pour Santos, son club formateur.

Le technicien italien attend donc le retour de l'ancien joueur du Real Madrid, qui a fait une bonne Coupe du monde avec le Brésil.

«Sa situation est qu'il va terminer son contrat avec Santos dans les prochains jours, rester une semaine de plus au Brésil pour jouer avec sa sélection (en match amical contre les Etats-Unis le 10 août), puis revenir à Manchester City» a conclu Mancini.

L'entraîneur italien a également affirmé qu'il espérait toujours conclure les arrivées de l'attaquant italien Mario Balotelli et du milieu de terrain anglais James Milner.

Dans la presse brésilienne, Robinho a cependant déclaré qu'il aurait bien aimé rester à Santos: «Tout le monde sait que je m'identifie à Santos et que j'espère y rester. Mais malheureusement, cela ne dépend pas uniquement de ma volonté».