L'utilisation de la technologie sur la ligne de but demeure à l'ordre du jour de la FIFA pour le mois d'octobre même si l'organisme a confirmé que son comité des règlements ne discutera pas de la question à sa réunion de cette semaine.

LA PRESSE CANADIENNE

L'International Board (IFAB) se réunit à Cardiff, mercredi, mais la FIFA affirme que «le seul point à l'agenda» est la poursuite de l'expérience d'arbitres additionnels derrière les buts.

L'expérience avait été tentée la saison dernière dans la Ligue Europa.

Le président de la FIFA, Sepp Blatter, avait révélé le mois dernier que l'IFAB examinerait cette semaine la question de l'assistance technologique sur la ligne de but à la suite de deux erreurs d'arbitrage qui ont entraîné l'élimination de l'Angleterre et du Mexique à la Coupe du monde.

Le 8 juillet, il avait dit que la question serait à l'ordre du jour en octobre.