Source ID:; App Source:

Hambourg chute, Stuttgart espère

Mladen Petric a de quoi se tenir la... (Photo: AP)

Agrandir

Mladen Petric a de quoi se tenir la tête à deux mains. Son équipe, Hambourg, a rétrogradé au toisième rang du Championnat d'Allemagne.

Photo: AP

la liste:1418:liste;la boite:10932:box

Blogue

Agence France-Presse
Berlin

Hambourg a rétrogradé à la troisième place du Championnat d'Allemagne après sa cruelle défaite (1-0) dimanche devant Stuttgart qui, lui, peut encore espérer se mêler à la course pour la Ligue des champions, voire pour le titre.

Dernière équipe engagée sur trois tableaux --championnat, Coupe d'Allemagne et Coupe de l'UEFA--, le HSV, co-leader à égalité de points avec Wolfsburg avant ce week-end, commence à marquer le pas. Trois jours après leur victoire devant Manchester City (3-1) en quart de finale de la Coupe de l'UEFA, les hommes de Martin Jol ont dominé la rencontre, mais n'ont pas réussi à concrétiser.

Le Croate Ivica Olic a bien trouvé la cadre de Jens Lehmann, mais le tir du futur attaquant du Bayern Munich était repoussé par la transversale (44).

Dans le temps additionnel, Mario Gomez offrait la victoire à son équipe qui se reprend à espérer en revenant à six points de la tête à sept journées de la fin de la saison.

En 2007, le VFB avait remporté le titre à la surprise générale en enchaînant huit victoires de suite alors qu'il comptait 4 points de retard après la 27e journée.

«Ce n'était pas un match facile à jouer contre une équipe d'Hambourg très solide et très bien organisée, mais on ne s'est jamais découragé», s'est félicité l'ancien international Markus Babbel, en charge de Stuttgart depuis novembre.

«On veut d'abord assurer notre qualification pour l'Europe, on verra pour le reste», a insisté Babbel.

Traumatisantes

«Nous aurions dû marquer en première période, car Stuttgart n'était pas bien lors des 45 premières minutes. On sait qu'ils sont très costauds à domicile, prendre un but dans le temps additionnel, c'est très difficile à digérer», a admis Martin Jol, l'entraîneur néerlandais d'Hambourg.

Le HSV, dont le dernier titre de champion remonte à 1983, compte désormais trois points de retard sur Wolfsburg qui a enregistré samedi sa neuvième victoire de suite devant Mönchengladbach (2-1).

Hambourg a même été délogé de la deuxième place par le Bayern Munich.

Le champion en titre a redressé la tête après deux défaites traumatisantes à Wolfsburg (5-1) et Barcelone (4-0) en dominant Francfort 4 à 0, tandis que son entraîneur J-rgen Klinsmann a obtenu un sursis.

Dans la seconde rencontre disputée dimanche, Leverkusen et le Werder Brême ont fait match nul (1-1), résultat qui éloigne les deux équipes, respectivement 9e et 10e, un peu plus des places qualificatives pour l'Europe.

Mais le Werder, privé dimanche de son meneur brésilien Diego, peut toujours obtenir son billet pour la C3 en remportant la compétition.

Comme Hambourg, le vice-champion d'Allemagne sortant est en ballottage favorable après avoir dominé cette semaine les Italiens d'Udinese (3-1).




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer