Les performances de Lars Eller en séries éliminatoires font souffrir bien des partisans du Canadien.

Mathias Brunet LA PRESSE

Avec trois points hier, le Danois de 29 ans a porté son total à 16, en 21 matchs.

Eller avait aussi connu de bonnes séries avec le CH en 2014. Il avait obtenu 13 points en 17 matchs. Seul P. K. Subban avait fait mieux avec 14 points.

En juin 2016, Eller était échangé aux Capitals de Washington en retour de deux choix de deuxième ronde, l'un en 2017, l'autre en 2018. Il venait de connaître une saison de 26 points en 79 matchs, sa troisième consécutive sous la marque des 30 points.

Pour un joueur défensif de sa trempe, l'offre des Capitals était alléchante. Marc Bergevin venait de réaliser un bon coup.

Le problème, c'est qu'il a offert le jour-même deux autres choix de deuxième ronde pour Andrew Shaw. Le DG du Canadien venait donc essentiellement d'échanger Eller pour Shaw, un droitier, contrairement à Eller, et un joueur plus robuste.

Shaw, malheureusement, constituait un attaquant déjà usé malgré ses 25 ans. Il a joué 68 matchs à sa première année à Montréal, et 51 l'an dernier. On se demande bien combien il pourra en disputer l'an prochain avec un cerveau fragilisé par les commotions cérébrales.

Le Canadien a repêché Joni Ikonen en 2017 avec le premier des deux choix offerts par les Capitals. Ikonen a brillé au Championnat mondial des moins de 18 ans l'an dernier, mais la saison suivante a été plus difficile. Le jeune homme de 19 ans demeure un projet intéressant. On verra bien qui le CH repêchera en fin de deuxième ronde cette année avec le deuxième choix des Capitals.

S'il n'avait pas cédé deux choix à Chicago pour Shaw, le Canadien aurait repêché au 39e et au 45e rang en 2016. Des positions nettement plus avantageuses que celles obtenues de Washington.

Chicago a d'abord repêché Alex DeBrincat. Ce petit attaquant de 5 pieds 8 pouces a marqué 28 buts et amassé 52 points à sa première saison l'an dernier, à seulement 20 ans.

Le jeune défenseur Samuel Girard, obtenu par l'Avalanche du Colorado avec un choix de première ronde pour Matt Duchene l'an dernier, était toujours disponible au 45 rang. Tout comme Carter Hart, le gardien d'avenir des Flyers, Dylan Gambrell, qui a terminé la saison avec les Sharks de San Jose, Dillon Dube, Taylor Raddish et Kale Clague, trois membres de l'équipe nationale junior.

Les Hawks se sont tournés vers Chad Krys, un défenseur qui vient d'obtenir 27 points en 36 matchs à Boston University et qui représente toujours un sérieux espoir à Chicago.

En bref, si Marc Bergevin avait conservé tous ses choix de deuxième ronde, on pleurerait peut-être un peu moins fort le départ de Eller. Celui-ci, ne l'oublions pas, n'a jamais obtenu plus de 38 points dans une saison de la LNH.