Furieux d'avoir été rétrogradé dans les mineures, Sergei Kostitsyn exige donc un échange.

Publié le 30 sept. 2009
Mathias Brunet

J'espère que la direction du Canadien ne prendra pas de décision précipitée car l'organisation a le gros bout du bâton dans cette histoire. Kostitsyn a deux choix: soit rester chez lui, soit se rapporter aux Bulldogs. Le président de la Fédération internationale de hockey sur glace, René Fasel, a en effet déclaré ce matin sur les ondes de Corus Sports qu'on ne donnerait pas le droit à Kostitsyn de se joindre à la KHL s'il en manifestait le désir.

Gainey a l'habitude de se débarrasser rapidement des joueurs qu'il juge indésirables. Qu'on se rappelle seulement Mike Ribeiro, envoyé à Dallas en retour de Janne Niinimaa. Le DG du Canadien aurait pu faire quelques appels supplémentaires dans ce dossier.

Sergei Kostitsyn a beaucoup de talent. Mais un comportement exécrable. Je ne dis pas qu'il est récupérable.  Sauf qu'il est coincé. La patience ne fait jamais de tort dans ce genre de situation. Qui sait si Guy Boucher ne pourrait pas faire de miracle avec lui dans les mineures? Un défi à sa mesure...