Les rumeurs ne cesseront donc jamais à Tampa.

Mathias Brunet

Cette fois, le Hockey News affirme qu'un acheteur potentiel, Jeffrey Vinik, aurait été approché,  que le coût a été fixé à 170 millions mais que le nouveau patron ne voudrait pas être encombré par le contrat de Lecavalier.

Le Tampa Tribune rapporte l'histoire aujourd'hui et mentionne que le propriétaire actuel, Oren Koules, a refusé de commenter.

Le Hockey News affirme avoir obtenu ses informations de multiples sources mais n'arrive pas à obtenir un consensus sur l'imminence de la vente.

Le problème pour tout acheteur éventuel, c'est que Vincent Lecavalier détient une clause de non-échange. Ce qui peut contribuer à compliquer les choses.