Même si le maire de Seattle dit avoir eu des discussions avec Gary Bettman, même si Québec a le coeur gonflé d'espoir, on annonce à Phoenix qu'une entente de principe serait survenue pour un bail de location de l'amphithéâtre entre les nouveaux acheteurs et la ville. Le tout doit être ratifié lors de la prochaine réunion du Conseil le 25 juin.

Publié le 17 juin 2013
Mathias Brunet

Si la nouvelle se confirme, on pourra conclure que la sortie de Gary Bettman avant le premier match de la finale constituait un bluff pour mettre de la pression sur la ville de Glendale.

À quand la fin de ce roman-savon qui tient en otage les fans de hockey de Québec?