L'ailier des Hurricanes de la Caroline dit ne pas se préoccuper des rumeurs d'échange.

Publié le 14 sept. 2015
Mathias Brunet

À la surprise générale, Skinner a compté 31 buts dès sa première saison dans la Ligue nationale de hockey, à 18 ans, et remporté du même coup le trophée Calder remis à la recrue par excellence.

Mais plusieurs commotions cérébrales ont contribué à le ralentir. Après deux saisons en demi-teinte, il a marqué 33 buts à il y a deux ans, mais son rendement a chuté à 18 buts et seulement 31 points l'hiver dernier. Malgré ses 23 ans, ce septième choix au total en 2010 semble désormais très fragile. Mais qui voudrait prendre le risque de l'acquérir avec encore quatre années de contrat à un salaire annuel de 5,75M$?

Les Hurricanes ont-ils précipité son entrée dans la LNH alors qu'il n'avait pas encore atteint sa pleine maturité physique ou s'agit-il simplement de malchance?