Source ID:; App Source:

Taekwondo: Sergerie et Michaud éliminés à Londres

La vice-championne en titre a perdu contre la... (Photo : Sean Kilpatrick, PC)

Agrandir

La vice-championne en titre a perdu contre la Slovène Franka Anic.

Photo : Sean Kilpatrick, PC

(Londres) Karine Sergerie n'a pas réussi à réitérer à Londres l'exploit de Pékin, lorsqu'elle avait décroché une médaille d'argent en taekwondo. La Québécoise s'est inclinée hier en quart de finale du tournoi des moins de 67 kg.

Sa journée avait pourtant bien commencé, Sergerie remportant son premier combat en matinée contre la championne du monde junior, Farida Azizova, de l'Azerbaïdjan, âgée de seulement 17 ans. Après deux manches stériles, Sergerie avait marqué un point en troisième manche pour remporter le combat 1-0.

Puis elle s'est inclinée en quart de finale sur la marque de 10-5 contre la Slovène Franka Anic. La défaite d'Anic en demi-finale quelques instants plus tard a confirmé l'élimination de Sergerie, qui n'aura pas droit au repêchage.

« Aujourd'hui, je ne suis pas déçue de mon résultat. Je suis déçue parce que je n'ai pas été capable de faire les combats que je voulais faire », a expliqué Sergerie après sa défaite.

« Je n'ai pas été capable de gérer les deux matchs comme je voulais. Je suis déçue de ne pas avoir fait un podium, c'est clair, a ajouté l'athlète de 27 ans. Mais je m'étais dit que je venais ici pour me battre, that's it. Je me suis battue, pas à la hauteur, mais c'est comme ça! »

Sébastien Michaud... (Photo: Bernard Brault, La Presse) - image 2.0

Agrandir

Sébastien Michaud

Photo: Bernard Brault, La Presse

Michaud s'incline

L'élimination de Sergerie a suivi celle de Sébastien Michaud. Le Québécois s'est incliné dès son premier combat, contre l'Arménien Arman Yeremyan lors des huitièmes de finale de la catégorie des moins de 80 kg.

En avance 2-0 après une manche, Michaud a reçu un coup de pied à la tête bon pour trois points en deuxième manche. Adoptant un style offensif, il a tenté de combler l'écart, mais n'a jamais été capable. Il s'est finalement incliné sur la marque de 8-4.

« Je suis déçu. Je m'attendais à bien faire dès mon premier combat, mais j'ai commis des erreurs tactiques, a dit Sébastien Michaud après sa défaite. J'ai aussi mal jugé la distance quand il m'a atteint à la tête. »

Ce n'était pas la première fois que les deux athlètes se rencontraient. Aux championnats du monde de 2009, Michaud l'avait emporté par un tout petit point. « C'est la vie, c'est la compétition », a lancé avec philosophie Michaud, qui gardait de son combat une marque rouge à l'arcade sourcilière droite.

« C'est ça, les Jeux! C'est comme les championnats du monde, sauf qu'on enlève les moins bons, explique le Québécois de 25 ans, qui a fini 9e à Pékin. Ici, on est 16 et on est tous les meilleurs. »

Après l'élimination de Sergerie et de Michaud, il reste un seul Canadien encore en course dans le tournoi de taekwondo. François Coulombe-Fortier, de Québec, sera en action samedi dans la catégorie des plus de 80 kg.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer