Source ID:; App Source:

Shakespeare, bétail et musique techno

Le Stade olympique de Stratford quelques heures avant... (Photo Alberto Pizzoli, AFP)

Agrandir

Le Stade olympique de Stratford quelques heures avant le début des Jeux.

Photo Alberto Pizzoli, AFP

Mali Ilse Paquin
La Presse

(Londres) La cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Londres débutera vers 16h (heure de Montréal), mais déjà l'effervescence se fait sentir dans la capitale britannique. Danny Boyle, réalisateur oscarisé pour Slumdog Millionnaire, promet un spectacle enlevé et ingénieux avec l'aide de 10 000 figurants.

Le réalisateur Danny Boyle, gagnant de l'Oscar du... (Photo Gabriel Bouys, AFP) - image 1.0

Agrandir

Le réalisateur Danny Boyle, gagnant de l'Oscar du meilleur film pour son oeuvre Slumdog Millionaire, promet d'en mettre plein la vue aux spectateurs qui assisteront à la cérémonie d'ouverture des Jeux.

Photo Gabriel Bouys, AFP

C'est le secret le mieux gardé à Londres. Lundi dernier, 52 000 personnes ont assisté à une répétition de la cérémonie d'ouverture au stade olympique de Stratford. Et, incroyablement, elles ont tenu promesse et n'ont rien révélé. Aucun détail inédit n'a filtré sur Twitter.

Tous se sont toutefois répandus en louanges sur le spectacle, baptisé Les îles des merveilles (Isles of Wonders) et inspiré de La tempête, de Shakespeare.

«C'est tellement bon, cela va créer un précédent», a dit l'étudiant Semugabi Mujunga au quotidien Evening Standard, à la sortie du stade.

Mêmes échos sur Twitter. «Si vous avez des plans vendredi soir, annulez-les. La cérémonie d'ouverture est extraordinaire», a twitté Pete Hendrick, un des initiés.

Bond et Poppins

Danny Boyle, maître de cérémonie reconnu pour ses films au montage nerveux, dont Trainspotting et Slumdog Millionnaire, a tout de même dévoilé assez d'indices pour mettre 1 milliard de téléspectateurs en appétit.

Une cloche de 27 tonnes, la plus grosse d'Europe, retentira à 21h, heure de Londres. Le rideau se lèvera sur une scène bucolique, avec moutons et canards vivants, censée représenter la Grande-Bretagne préindustrielle.

Suivra une succession de tableaux historiques rythmés par la musique techno d'Underworld. Des personnages mythiques, tels James Bond et Mary Poppins, seront à l'honneur, tout comme les héroïnes de tous les jours: les infirmières du système de santé, le National Health Service (NHS), institution chère au réalisateur originaire de Manchester.

Quelques effets spéciaux sont aussi au programme grâce au budget de 43 millions de dollars. Il y aura ainsi de faux nuages «au cas où il ne pleuvrait pas», a dit à la blague le metteur en scène de 55 ans, qui a perdu beaucoup de cheveux dans son épopée olympique.

La musique sera bien sûr un volet majeur du spectacle, et la participation de Paul McCartney semble assurée.

Beckham ou Redgrave?

Toutefois, la grande question demeure: qui allumera la vasque olympique? David Beckham? Le footballeur sera sans doute mis à contribution, mais son rôle exact demeure un mystère. Le choix du grand public est Sir Steve Redgrave, un rameur anglais qui a remporté cinq médailles d'or en cinq Jeux olympiques.

Les rumeurs sur la cérémonie d'ouverture et l'arrivée de la flamme dans la capitale aident les Londoniens à oublier leurs griefs contre des Jeux, dont les coûts les ont longtemps fait râler.

Et gare à ceux qui mettraient en doute leur capacité de tenir un événement international. Le candidat républicain Mitt Romney, en visite à Londres, s'est attiré les foudres de David Cameron, hier, lorsqu'il a déclaré: «Il y a quelques détails qui sont déconcertants, par exemple ces histoires sur la firme de sécurité qui n'avait pas embauché assez de gens...»

Le premier ministre britannique a rétorqué: «Nous accueillons les Jeux dans une des villes les plus fréquentées et animées du monde. C'est plus facile de les organiser au milieu de nulle part.»

David Cameron faisait référence à Salt Lake City, où ont eu lieu les Jeux d'hiver de 2002 sous la houlette de Mitt Romney.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer