Le CIO a dit que les athlètes du Koweït pourront aller aux Jeux olympiques de Londres, mais ils vont représenter le mouvement olympique plutôt que leur pays.

ASSOCIATED PRESS

Le comité olympique koweïtien est suspendu par le CIO depuis 2010, à la suite d'interférence du gouvernement.

Pere Miro, responsable du CIO chargé des relations avec les comités olympiques nationaux, dit que les huit athlètes qualifiés auront un statut indépendant, et qu'ils pourront être à la cérémonie d'ouverture sous le drapeau olympique.

En 2000, des athlètes du Timor oriental ont pris part aux Jeux de Sydney sous la bannière olympique, car le pays n'était pas encore indépendant de l'Indonésie.