(Tampa) Andrei Vasilevskiy est un ingrédient très peu secret dans la recette du succès du Lightning de Tampa Bay en séries.

Publié le 22 mai
La Presse Canadienne

Le gagnant du trophée Conn Smythe en 2021 a repoussé 34 rondelles pour aider le Lightning à signer une victoire de 5-1 aux dépens des Panthers de la Floride, dimanche après-midi.

Vasilevskiy a remporté une cinquième victoire consécutive et les doubles champions en titre de la coupe Stanley sont sur le point de retourner en finale d’Association Est.

« Tout commence par lui », a indiqué l’attaquant Nick Paul, à propos de Vasilevskiy.

Les Panthers, qui ont terminé la saison avec la meilleure fiche de la LNH, n’ont inscrit que trois buts en autant de matchs dans cette série contre le Lightning, qui s’est procuré une avance de 3-0.

La formation de Tampa n’est plus qu’à une victoire d’atteindre le carré d’as pour une sixième fois en huit ans.

« Il y a beaucoup de choses qui peuvent entrer en ligne de compte, a analysé l’entraîneur-chef du Lightning, Jon Cooper, concernant l’effort défensif de ses hommes. Nous sommes dévoués à jouer en défensive et ç’a aidé notre cause quand nous détenions l’avance. Nous avons un plan et les gars l’exécutent. Nous avons l’impression que nous avons une recette ici et nous la gardons. »

Nikita Kucherov a amassé un but et trois mentions d’aide, Steven Stamkos a touché la cible à deux occasions alors qu’Eric Cernak et Corey Perry ont ajouté un but chacun pour le Lightning.

La troupe de Tampa pourra en finir lundi soir au Amalie Arena, où elle a gagné trois de ses quatre parties éliminatoires depuis le début des séries.

« Nous sommes satisfaits de ce qui se passe ici. Mais vous savez, nous n’avons encore rien accompli, a insisté Cooper. Tant que tu n’as pas obtenu cette quatrième victoire, il n’y a rien d’assuré encore. Nous nous approchons, mais c’est loin d’être terminé. »

Perry a donné les devants au Lightning en inscrivant son 50e but en carrière en séries. Cernak a marqué l’éventuel but victorieux dès la troisième minute du deuxième engagement.

Sam Reinhart a mis fin à une disette de 25 avantages numériques sans but pour les Panthers depuis le début des séries, mais ce fut les seuls moments de réjouissance des visiteurs.

Sergei Bobrovsky a cédé trois fois en 34 tirs devant la cage des Panthers.