Alex DeBrincat croyait bien avoir rétréci l’écart à un seul but avec 1 min 51 s à jouer, mais une reprise vidéo a confirmé un hors-jeu en entrée de territoire et la division Métropolitaine a finalement vaincu la division Centrale 5-3 lors du match des Étoiles de la LNH, samedi, au T-Mobile Arena de Las Vegas.

Publié le 5 février
Alexandre Geoffrion-McInnis La Presse Canadienne

L’évènement était présenté selon la formule d’un tournoi à trois contre trois, et ce, pour la sixième fois de suite – l’édition 2021 avait cependant été annulée à cause de la pandémie de coronavirus. Une bourse de 1 million US a été remise à l’équipe gagnante du match des Étoiles.

Claude Giroux, des Flyers de Philadelphie, a été nommé joueur par excellence de la rencontre. Il a récolté deux buts en finale, du côté de la Métropolitaine. Il avait fourni un but et une mention d’aide à son équipe en demi-finale.

La Métropolitaine a triomphé pour la troisième fois de son histoire, après ses conquêtes de 2017 et 2019. Elle rejoint ainsi la division Pacifique, qui a triomphé en 2016, 2018 et 2020.

En demi-finales, la Métropolitaine a battu la Pacifique 6-4, tandis que la Centrale a défait l’Atlantique 8-5.

Nick Suzuki a été blanchi de la feuille de pointage de l’Atlantique, après avoir notamment frappé un poteau de plein fouet, et il a terminé la rencontre avec un différentiel de - 1.

PHOTO STEPHEN R. SYLVANIE, USA TODAY SPORTS

Nick Suzuki

« On a concédé trop d’échappées, alors c’est difficile de gagner dans ce contexte-là. Et notre équipe a frappé trois ou quatre poteaux, alors ça aurait pu changer le cours du match », a déclaré Suzuki en point de presse diffusé sur le compte Twitter officiel du Canadien après la défaite de l’Atlantique.

Le joueur du Tricolore a néanmoins dressé un bilan positif de son premier match des Étoiles en carrière.

Ç’a été très amusant de pouvoir côtoyer ces gars-là et de vivre cette expérience-là pour la première fois. C’était assez cool. J’ai essayé de m’amuser et de ne pas trop m’en faire.

Nick Suzuki

Au-delà des statistiques, le seul représentant du Canadien de Montréal invité au match des Étoiles a pu discuter avec son idole de jeunesse, l’attaquant des Bruins de Boston Patrice Bergeron – il a d’ailleurs porté le no 37 dans les rangs juniors en son honneur.

« Il a été formidable tout le week-end. Il s’assurait que tout se déroule bien pour moi. C’est un bon gars, et c’était bien de pouvoir le connaître davantage », a ajouté l’Ontarien âgé de 22 ans au sujet du Québécois.

Le DJ et producteur de renommée internationale Zedd a d’abord livré une prestation pendant la présentation des joueurs, puis, pendant le deuxième entracte, le chanteur Machine Gun Kelly a offert une performance endiablée.

Les Golden Knights de Vegas ont accueilli le match des Étoiles pour la première fois de leur courte histoire, qui a commencé en 2017-2018.

Vendredi, le commissaire Gary Bettman a confirmé la tenue de l’édition 2023 de l’évènement à Sunrise, domicile des Panthers de la Floride. Le match des Étoiles de 2021 devait initialement s’y dérouler, mais celui-ci a été déplacé à cause de la pandémie.

De 1998 à 2002, la formule du match des Étoiles a consisté à opposer les joueurs nord-américains à ceux du reste de la planète.