Le directeur général des Sénateurs d’Ottawa Pierre Dorion a fait une apparition surprise devant les médias samedi matin au Centre Canadian Tire, acceptant sa grande part de blâme pour le début de saison désastreux de son club.

Publié le 4 déc. 2021
Le Droit

« Je ne vais mentir à personne ici, j’ai eu quelques nuits sans sommeil. Je n’ai pas aimé cette séquence de notre équipe, mais ce n’est pas en raison d’un manque d’effort. Les joueurs ont de l’ardeur au travail, mais parfois, des joueurs ne jouent pas à leur plein potentiel, et ils le savent, a-t-il déclaré, son point de presse étant disponible sur TSN.ca. Je suis le responsable ultime et je n’ai pas peur de le dire. On ne s’attendait pas à ça, mais nous allons continuer de nous battre. L’an dernier, après une mauvaise séquence, on a continué à travailler et nous avons terminé en force. Il reste encore 60 matches, l’éthique de travail est là, le désir de vaincre aussi et nous allons continuer à avancer. »

Lisez la suite sur le site du Droit