Les rêves peuvent devenir réalité.

Jean-François Plante Le Droit

Gamin, Hendrix Lapierre portait le chandail d’Alex Ovechkin et son affiche tapissait un mur de sa chambre. Mercredi soir dernier, à son premier match en carrière dans la LNH, le centre de 19 ans était assis à côté de lui sur le banc des Capitals de Washington. Un sourire permanent trahissait son sentiment de fierté. Comme Ovechkin dans la victoire de 5-1 contre les Rangers de New York, il avait aussi marqué un but.

Lisez l’article complet sur le site du Droit