(Montréal) Le Rocket de Laval a résisté à une tentative de remontée du Moose du Manitoba et a triomphé 2-1, samedi, au Centre Bell.

La Presse Canadienne

En avance en fin de match, le Rocket (5-2-1) a dû se débrouiller avec un joueur en moins lors des 56 dernières secondes, mais il a tout de même signé une deuxième victoire consécutive.

Lukas Vejdemo et Ryan Poehling ont fait bouger les cordages pour la formation lavalloise, qui a accentué son avance au premier rang de la section canadienne.

Charlie Lindgren a eu un après-midi tranquille jusqu’à ce que les visiteurs accentuent la pression. Lindgren a conclu la rencontre avec 16 arrêts.

Tyler Graovac a enfilé l’aiguille alors qu’il ne restait que deux minutes à jouer en troisième période. Le Moose n’a pas été en mesure de profiter de quatre pénalités du Rocket.

À son premier départ en carrière dans la Ligue américaine de hockey, Arturs Silovs a alloué deux buts en 25 tirs devant la cage des Manitobains.

Les deux équipes ont divisé les honneurs de cette série de quatre affrontements, après que le Moose eut remporté les deux premières parties.