Laurie Boschman se fait un devoir de regarder tous les matches de son ancienne équipe depuis le début de la saison.

Publié le 6 févr. 2021
Le Droit

« Même ceux qui se terminent tard dans l’Ouest canadien », précise le premier capitaine de l’histoire des Sénateurs. L’ancien attaquant était rivé devant le petit écran, le week-end dernier, lorsque le club de la capitale tirait de l’arrière 4-1 après seulement neuf minutes de jeu à Edmonton. Un match qui allait prendre fin 8-5 en faveur des Oilers.

> Lisez la suite sur le site du Droit