(Calgary) Doug Armstrong sera le directeur général de l’équipe canadienne masculine de hockey si les joueurs de la Ligue nationale participent aux Jeux olympiques de Pékin.

La Presse Canadienne

Hockey Canada a indiqué mercredi que le directeur général des Blues de St. Louis héritera de ce poste après avoir fait partie de l’état-major des équipes qui ont remporté les médailles d’or des JO de Vancouver et Sotchi, en 2010 et 2014.

Armstrong, qui a aussi été le directeur général d’Équipe Canada, victorieuse à la Coupe du monde 2016, a remporté la Coupe Stanley à la barre des Blues en 2019 et a été nommé DG de l’année dans le circuit Bettman en 2011-12.

L’équipe de direction en vue des JO 2022 comprend également le directeur général associé Ken Holland (Oilers d’Edmonton), les directeurs généraux adjoints Ron Francis (Kraken de Seattle), Roberto Luongo (Panthers de la Floride) et Don Sweeney (Bruins de Boston), ainsi que le vice-président des équipes nationales, Scott Salmond, de Hockey Canada.

Ce groupe sera supervisé par le président de Hockey Canada, Tom Renney, ainsi que le chef de l’exploitation Scott Smith.

La LNH n’a pas voulu participer aux Jeux de PyeongChang, en 2018, après avoir envoyé ses joueurs aux cinq précédents Jeux.

La ligue et l’Association des joueurs ont toutefois donné le feu vert aux négociations avec Le Comité international olympique et la Fédération internationale de hockey sur glace en vue d’une participation aux Jeux de 2022 et 2026.