(Vancouver) Un test de détection de la COVID-19 d’un joueur des Canucks de Vancouver est revenu avec un faux résultat positif, dimanche, forçant l’équipe à annuler son entraînement prévu ce jour-là.

La Presse Canadienne

L’équipe a indiqué par communiqué, dimanche, qu’elle a annulé l’entraînement « par abondance de précaution en raison d’une possible exposition à la COVID-19 ».

L’entraîneur-chef, Travis Green, a déclaré lundi que l’équipe ne savait pas si le test était négatif avant que le résultat du deuxième test subi par ce joueur ne le confirme.

Green n’a pas identifié le joueur en cause. Les Canucks ont repris l’entraînement lundi. Green a ajouté qu’il était important pour le personnel d’entraîneurs d’accorder une journée de congé à tous à la suite du résultat initial.

Le capitaine Bo Horvat a indiqué que l’expérience s’est avérée un signal d’alarme pour tout le monde au sein de l’équipe, leur rappelant qu’ils devaient être très vigilants.

Les Canucks ont été la première équipe canadienne à devoir fermer leur complexe d’entraînement en raison du virus, mais les Stars de Dallas, les Blue Jackets de Columbus et les Penguins de Pittsburgh ont tous été aux prises avec des incidents depuis l’ouverture des camps.

Les Canucks doivent lancer leur saison dès mercredi, à Edmonton.