(St. Louis) Le défenseur Jay Bouwmeester, qui a été victime d’un malaise cardiaque lors d’un match contre les Ducks d’Anaheim plus tôt cette semaine, a reçu un défibrillateur automatique implantable, ont indiqué les Blues de St. Louis par voie de communiqué vendredi.

La Presse canadienne

L’intervention chirurgicale s’est déroulée au Centre médical de l’Université de la Californie à Irvine, a précisé l’organisation du Missouri.

L’opération, qui vise à rétablir le rythme normal du cœur, a été réalisée par une équipe dirigée par le DPranav M. Patel.

Bouwmeester rentrera à St. Louis après avoir obtenu son congé de l’hôpital, et les Blues ont indiqué qu’ils effectueront une mise à jour de son état de santé au début de la semaine prochaine.

Le directeur général Doug Armstrong avait expliqué plus tôt cette semaine que Bouwmeester, qui est âgé de 36 ans, était inconscient après s’être affaissé sur le banc mardi soir. Un défibrillateur a été utilisé et il a immédiatement repris connaissance avant d’être transporté vers un hôpital d’Anaheim.

Vince Dunn et Alex Pietrangelo ont immédiatement demandé de l’aide après que Bouwmeester se soit effondré avec 7:50 à faire en première période. Des membres du personnel médical d’urgence se sont précipités au banc de Blues. Après quelques minutes, Bouwmeester a été transporté sur une civière dans le tunnel sous les gradins, alors que les joueurs étaient sur la patinoire, sous le choc.

Quelques minutes plus tard, la rencontre a été reportée.

Le dernier joueur à s’être effondré sur un banc de la LNH avant Bouwmeester était l’attaquant Rich Peverley, en 2014 avec les Stars de Dallas. Peverley souffrait d’arythmie cardiaque et une intervention rapide du personnel médical lui avait permis de s’en sortir indemne. Le défenseur des Red Wings de Detroit Jiri Fischer avait vécu un incident semblable en 2005.