(Montréal) L’association entre Alexandre Alain et l’organisation du Canadien de Montréal est terminée.

La Presse Canadienne

Alain a avisé le Canadien qu’il ne se présentera pas au camp d’entraînement de l’équipe pour poursuivre ses études à temps plein et reconsidérer son avenir dans le hockey professionnel.

La nouvelle, confirmée par le Canadien par voie de communiqué jeudi midi, survient moins de 24 heures après le dévoilement de la liste de 42 joueurs ayant été invités au camp d’entraînement de l’équipe, qui se tiendra du 3 au 12 janvier. Le nom d’Alain n’apparaissait pas sur la liste.

D’un commun accord, précise-t-on dans le communiqué, l’organisation du Canadien a placé le nom du Québécois de 23 ans au ballottage inconditionnel dans le but de mettre fin à leur entente.

Alain avait paraphé un premier contrat professionnel de trois saisons avec l’organisation le 24 avril 2018, alors qu’il était joueur autonome. Il a pris part à 132 parties en deux saisons avec le Rocket, amassant 19 buts et 33 mentions d’aide.

Alain a également mérité le prix d’excellence et du mérite Guy-Lafleur en 2018, un honneur remis annuellement aux hockeyeurs étudiants s’étant démarqués du point de vue sportif et académique.

Dans le communiqué officiel du Canadien, le directeur général Marc Bergevin a complimenté Alain et a tenu à lui souhaiter bonne chance dans la quête de ses objectifs.

« Alexandre incarne plusieurs valeurs qui sont importantes pour notre équipe. En plus d’avoir une attitude irréprochable et d’être un fier compétiteur, il est un excellent coéquipier apprécié de tous », a déclaré Bergevin.