En même temps qu’il se réjouissait de l’arrivée des deux joueurs finlandais à Québec, mercredi en point de presse, Patrick Roy ne mâchait pas ses mots envers la Ligue canadienne de hockey, entité nationale qui gère les trois ligues de hockey junior majeur au pays.

Carl Tardif
Le Soleil

Si les Remparts ont mis tous les efforts pour parvenir à faire rentrer Viljami Marjala et Aapo Siivonen au pays ces derniers temps, c’est parce qu’ils ne sentaient pas avoir l’appui nécessaire de la LCH dans ce dossier.

> Lisez l’article complet sur le site du Soleil