(New York) Tony DeAngelo a donné le ton à une deuxième période de trois buts en marquant une fois et en ajoutant une aide, et les Rangers de New York ont vaincu les Red Wings de Detroit 5-1 mercredi soir.

Vin A. Cherwoo
Associated Press

À l’instar de DeAngelo, Artemi Panarin et Ryan Strome ont également complété leur soirée de travail avec un but et une aide pour les Rangers, vainqueurs d’un quatrième match à leurs six dernières sorties. Chris Kreider et Greg McKegg ont marqué les autres buts et Pavel Buchnevich a amassé deux aides.

Valtteri Filppula, au deuxième vingt, a été le seul des Red Wings à trouver le fond du filet pendant que Jimmy Howard, qui a réalisé 26 arrêts. Les Red Wings ont subi un quatrième revers de suite et présentent une fiche de 1-11-1 à leurs 13 dernières parties.

À son premier départ en dix jours, le vétéran gardien Henrik Lundqvist a contribué à cette victoire en bloquant 35 rondelles. Il a notamment réalisé 24 arrêts lors des 28 dernières minutes de la rencontre.

Lors d’un intervalle de 16 minutes 30 secondes, les Red Wings ont dominé 15-3 au chapitre des tirs aux buts sans toutefois trouver une brèche dans la muraille du gardien suédois.

Après une première période sans buts de part et d’autre, les Rangers ont pris le contrôle de la rencontre avec trois buts durant les neuf premières minutes du deuxième vingt, dont deux lors de leurs trois premiers tirs.

DeAngelo a ouvert la marque lors d’un avantage numérique à 4:25, après un arrêt de Howard sur un tir de Brendan Lemieux. Le jeune défenseur a ensuite participé au but de Kreider, moins de deux minutes plus tard avant que Strome ne soit crédité du troisième but des Rangers, à 8:49, lorsqu’un tir d’Adam Fox a dévié sur son épaule droite.