(Sunrise) Les Panthers de la Floride ont accordé un contrat d’une saison à un volet au vétéran attaquant Brian Boyle.

La Presse canadienne

Le directeur général Dale Tallon en a fait l’annonce par voie de communiqué, dimanche après-midi.

Selon certaines sources, Boyle touchera un salaire de base de 940 000 $ US.

Selon Tallon, le fait que Boyle ait disputé plus de 700 matchs en saison régulière, et une centaine d’autres lors des séries éliminatoires, permettra d’ajouter de l’expérience à l’équipe.

Tallon a aussi fait allusion à la polyvalence et à la force de caractère de Boyle, un attaquant de six pieds six pouces et 245 livres sélectionné en première ronde par les Kings de Los Angeles en 2003.

En 2018-2019, Boyle, qui est âgé de 34 ans, a participé à 47 matchs avec les Devils du New Jersey (13-6-19) et 26 autres avec les Predators de Nashville (5-0-5), pour une fiche cumulative de 18 buts et six aides en 73 sorties. En matchs éliminatoires avec les Predators, Boyle a ajouté deux aides en trois rencontres.

Natif de Hingham, au Massachusetts, Boyle a amassé 216 points, dont 124 buts en 766 parties dans la LNH. En plus des Devils et des Panthers, il a aussi porté les couleurs des Maple Leafs de Toronto, du Lightning de Tampa Bay, des Rangers de New York et des Kings.

Il totalise aussi 30 points, dont 15 buts, en 114 matchs éliminatoires et a participé à la finale de la Coupe Stanley en 2014, avec les Rangers, et en 2015, avec le Lightning.

En 2017-2018, Boyle s’est vu remettre le trophée Bill-Masterton, qui récompense la persévérance, l’esprit sportif et le dévouement à la suite de son retour au jeu après un diagnostic de leucémie myéloïde chronique.