Le centre américain Jack Hughes est demeuré au sommet des espoirs nord-américains en vue du prochain repêchage de la Ligue nationale de hockey, tandis que l’ailier droit finlandais Kaapo Kakko a conservé le premier rang chez les patineurs internationaux dans les derniers rapports de la Centrale de dépistage de la LNH en vue du repêchage de juin prochain.

La Presse canadienne

Chez les Québécois, c’est le joueur de centre Raphaël Lavoie des Mooseheads de Halifax qui est le mieux classé. Il pointe au 20e rang des patineurs nord-américains. Il est suivi deux rangs plus tard de Samuel Poulin, ailier droit du Phoenix de Sherbrooke.

Hugues, qui fait partie du programme de développement américain des moins de 18 ans, devance le défenseur Bowen Byram des Giants de Vancouver, du centre Kirby Dach des Blades de Saskatoon, de son coéquipier Alex Turcott, ainsi que du centre Dylan Cozens des Hurricanes de Lethbridge.

Le gardien Colten Ellis de l’Océanic de Rimouski, natif de la Nouvelle-Écosse, est le meilleur espoir de la LHJMQ chez les gardiens, à la huitième place. Spencer Knight, coéquipier de Hugues, est l’espoir no 1 chez les gardiens nord-américains.

Du côté des patineurs internationaux, l’attaquant russe Vasily Podkolzin et le défenseur suédois Victor Söderström suivent Kappo. Le Russe Pyotr Kochetkov est le plus bel espoir parmi les gardiens.

Hugues a mené l’équipe américaine avec 92 points, dont 25 buts, en 43 rencontres cette saison. Ses 202 points en 103 matchs constituent un record dans l’histoire du programme national de développement des moins de 18 ans.

Son frère Quinn a été le septième choix au total des Canucks de Vancouver en 2018.

PHOTO JONATHAN HAYWARD, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Kaapo Kakko

Kakko a mené la formation du TPS Turku avec 22 buts la saison dernière, un record pour un joueur admissible au repêchage de la LNH évoluant au sein de la Ligue élite de Finlande. Sur la scène internationale, il a marqué le but procurant la médaille d’or à la Finlande au dernier Championnat du monde de hockey junior.

Lavoie en légère baisse

Lavoie est le premier patineur de la Ligue de hockey junior majeur du Québec à pointer sur cette liste. Il a glissé au classement depuis la dernière compilation, alors qu’il pointait au 13e rang.

Le patineur de six pieds quatre, 200 livres, vient de compléter sa troisième saison dans le circuit Courteau avec une récolte de 73 points, dont 32 buts, en 62 rencontres.

«Je suis un bien meilleur joueur que je ne l’étais à mon arrivée ici, a déclaré Lavoie à la chaîne YouTube Sports and Moore, juste avant que ne s’amorcent les séries éliminatoires. Je suis plus gros, plus rapide et plus confiant.

«Je suis maintenant capable de contourner les défenseurs adverses, ce qui était beaucoup plus difficile pour moi à mon arrivée dans le circuit, à 16 ans. Ma production s’en est ressentie.»

Il n’a d’ailleurs pas dérougi au cours des deux premières rondes éliminatoires de la LHJMQ, comme en font foi ses 13 buts et sept mentions d’assistance en 11 rencontres. Les Mooseheads se frotteront aux Voltigeurs de Drummondville en demi-finales à compter de vendredi.

Le repêchage 2019 de la Ligue nationale de hockey aura lieu les 21 et 22 juin, au Rogers Arena de Vancouver. Les Devils du New Jersey détiennent la première sélection. Le Canadien de Montréal chosira quant à lui au 15e rang.