• Accueil > 
  • Sports > 
  • Hockey 
  • > Le Canadien et Phillip Danault visent une entente à long terme 

Le Canadien et Phillip Danault visent une entente à long terme

Phillip Danault est sans contrat en vue de la... (Photo Bernard Brault, archives La Presse)

Agrandir

Phillip Danault est sans contrat en vue de la prochaine saison, et il pourrait devenir joueur autonome avec compensation.

Photo Bernard Brault, archives La Presse

Phillip Danault souhaite un nouveau contrat à long terme en vue de la prochaine saison, et la bonne nouvelle pour lui, c'est que les patrons du Canadien souhaitent la même chose.

Selon ce que La Presse a pu apprendre, Don Meehan, l'agent de Danault, a eu une discussion avec le directeur général Marc Bergevin au terme de la saison du Canadien, en avril. Les deux parties ont convenu de reprendre les discussions en mai, dans le but d'en venir à une nouvelle entente à long terme.

L'attaquant de 25 ans, on le rappelle, est sans contrat en vue de la prochaine saison, et il pourrait devenir joueur autonome avec compensation.

«Le but de Phillip, c'est d'obtenir une entente à long terme, et je pense que c'est le but du Canadien également dans ce dossier, a expliqué à La Presse Stéphane Fiset, associé de Don Meehan sur le territoire québécois. Je pense que c'est possible d'y arriver, quelque chose comme une entente qui pourrait aller de trois à cinq ans.»

Polyvalent

Danault, qui a réussi 25 points en 52 rencontres cette saison, serait très prisé de la direction montréalaise, notamment grâce à sa capacité de remplir avec succès toutes les missions qu'on lui confie.

«Phillip n'est pas un gars de 80 points par saison, mais il peut remplir un rôle de centre du premier trio pendant un certain temps, et il peut être le centre du deuxième trio, du troisième trio, a ajouté Stéphane Fiset. C'est un joueur qui peut dépanner dans toutes les situations, et je pense que la direction du Canadien est très consciente de ça.»

Quant à la question du salaire, le clan Danault a déjà établi une liste de contrats comparables à ce que le joueur québécois pourrait être en mesure d'obtenir en vue de la prochaine saison.

Danault touchait un salaire de 950 000 $ US en 2017-2018. «Nous avons une liste de joueurs que l'on pourra comparer avec Phillip, mais je suis sûr que le Canadien va aussi avoir sa propre liste», a ajouté Stéphane Fiset, sans vouloir préciser les noms qui se trouvent sur cette liste.

Rappelons que Danault a été obtenu par le Canadien des Blackhawks de Chicago en février 2016 - en plus d'un choix de deuxième tour au repêchage de 2018 -, en échange des attaquants Dale Weise et Tomas Fleischmann. Il avait été le premier choix des Blackhawks au repêchage de 2011, le 26e joueur sélectionné au total lors de ce repêchage.

Danault a subi une commotion cérébrale en janvier, atteint par un tir du défenseur Zdeno Chara, des Bruins de Boston. Il est revenu au jeu en février, mais a dû abdiquer début mars. Il n'a plus joué de la saison. Il s'est dit complètement rétabli de cette blessure à la tête au moment de la fin de saison du Canadien, le mois dernier.




Infolettre Rondelle Libre

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer