Drayson Bowman ne connaissait pas un grand match, mais il a brillé au bon moment. L'attaquant a marqué dans la dernière minute de la troisième période pour permettre au Canadien de défaire les Bruins de Boston 3-2, hier, au Centre Bell, en lever de rideau du calendrier préparatoire des deux équipes.

Mis à jour le 24 sept. 2014
Guillaume Lefrançois LA PRESSE CANADIENNE

Invité au camp pour un simple essai, Bowman a saisi une passe de Christian Thomas pour déjouer Malcolm Subban. Pour Thomas, il s'agissait d'un deuxième point. Le petit ailier ne connaît pas un vilain camp jusqu'ici.

Le Canadien poursuit son calendrier préparatoire demain en recevant l'Avalanche du Colorado.

Faux départ

Nikita Scherbak se souviendra longtemps de sa toute première présence dans un match préparatoire dans la Ligue nationale. Le premier choix du Canadien en juin dernier a tenté une passe à l'aveuglette, mais cueillie par Ryan Spooner. Ce dernier n'a eu aucun mal à déborder Greg Pateryn avant de déjouer Dustin Tokarski pour ouvrir la marque. Il n'y avait que 77 secondes d'écoulées.

Matt Fraser a doublé l'avance des visiteurs en milieu de première période pendant une pénalité à Rene Bourque.

Jiri Sekac a redonné espoir au Tricolore tout juste avant le premier entracte, marquant un but sur un tir qui ressemblait à une balle papillon. Sekac pourra remercier son compatriote tchèque David Krejci, puisque c'est la lame de son bâton qui a changé la trajectoire du tir.

S'il a joué de chance sur son but, Sekac a généralement offert un bon rendement et a presque inscrit un deuxième but dans un filet désert en fin de match. On l'a vu davantage en troisième période, puisque Michael McCarron s'est blessé au haut du corps tout juste avant le deuxième entracte et n'est pas revenu dans le match. Sekac a donc comblé en partie le vide à l'aile droite.

Thomas a créé l'égalité en période médiane, frappant au vol une rondelle devant le gardien Niklas Svedberg pendant une supériorité numérique.

Tokarski a disputé la première moitié de la rencontre devant le filet du CH, avant d'être relevé par le vétéran Joey MacDonald. Ce dernier a bloqué les 14 tirs dirigés sur lui, tandis que Tokarski a cédé 2 fois sur 10 tirs.

Chez les Bruins, Subban a seulement disputé la troisième période. On n'a toutefois pas eu droit à un duel de frères, puisque P.K. Subban ne participait pas à la rencontre.