Congé forcé pour Henrik Sedin

Henrik Sedin n'affrontera pas le Canadien ce soir... (Photo Matt Kartozian, USA Today)

Agrandir

Henrik Sedin n'affrontera pas le Canadien ce soir en raison d'une blessure aux côtes.

Photo Matt Kartozian, USA Today

Il va manquer aux Canucks de Vancouver un attaquant de taille, ce soir au Centre Bell.

Henrik Sedin, l'un des deux meilleurs marqueurs du club (l'autre étant son frère Daniel), ne sera pas en mesure d'affronter le Canadien avec le reste de son équipe. Le joueur de 33 ans devra rater ce match et le suivant, en raison d'une blessure aux côtes.

L'entraîneur John Tortorella a confirmé ce matin que l'équipe a choisi de retrancher Sedin de la formation lors des deux prochains matchs avant la pause olympique. Le statut du vétéran en vue des Jeux est d'ailleurs nébuleux, lui qui devait porter le maillot suédois lors du tournoi qui s'amorce la semaine prochaine.

«Est-ce que je veux le voir partir pour là-bas? Absolument pas. Mais ce sera sa décision, c'est son pays», a laissé savoir Tortorella après l'entraînement du matin au Centre Bell.

Tortorella ne sait trop si son joueur vedette sera capable de retrouver la forme au cours des prochains jours, mais il a préféré jouer la carte de la prudence.

«Les gens qui disent que les Sedin ne sont pas des durs... Henrik a tout fait en son possible pour revenir au jeu, a ajouté le pilote des Canucks. Il a tout fait pour pouvoir rester sur la glace. Nous devons le rayer de notre formation, nous n'allons pas courir de risques dans son cas. Il n'est pas aussi efficace à cause de la blessure, et c'est une décision que nous devions prendre.»

Dans le vestiaire des Canucks, la nouvelle, on le devine, n'a pas été accueillie dans la joie.

«Il est notre leader, a affirmé l'attaquant Alex Burrows. Il est l'un de nos meilleurs joueurs. C'est une perte qui fait mal, mais en même temps, ça donne la chance à d'autres de se faire remarquer.»

Par ailleurs, John Tortorella a confirmé que c'est le Montréalais Roberto Luongo qui sera devant le filet ce soir, et qui fera face à Carey Price, un type qu'il reverra sous peu dans le vestiaire canadien à Sotchi.

Pas que cela ne soit une source de préoccupation pour Luongo, bien au contraire.

«Pour être honnête, je ne pense pas vraiment à Sotchi, a répondu le gardien des Canucks. Je veux juste pouvoir aider mon club à obtenir la victoire.»

La nomination de Martin St-Louis à la place de Steven Stamkos n'est pas non plus un sujet qui trotte dans la tête de Luongo à quelques heures du match de ce soir au Centre Bell.

«Il est un bon joueur, mais je me concentre sur le match qui s'en vient», s'est limité à dire le gardien.

En plus de Henrik Sedin, les Canucks vont devoir affronter le Canadien ce soir sans le défenseur Dan Hamhuis, lui aussi blessé.




À découvrir sur LaPresse.ca

Infolettre Rondelle Libre

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer