Un jeune homme qui a plaidé coupable en lien avec l'émeute de la Coupe Stanley, en juin dernier, à Vancouver, sera le premier à être condamné et à recevoir sa sentence jeudi.

Publié le 16 févr. 2012
LA PRESSE CANADIENNE

Ryan Dickinson, 20 ans, a admis avoir vandalisé une voiture de police et la vitrine d'un magasin de vêtements.

Selon la Couronne, Dickinson doit recevoir une peine exemplaire allant jusqu'à 18 mois de prison.

Quant à la Défense, elle recommande une peine maximale d'un an.

Le 15 juin dernier, après la défaite des Canucks face aux Bruins de Boston, des casseurs avaient passé des heures à incendier des voitures, à fracasser des vitrines et à piller des magasins, causant pour des millions de dollars de dégâts.