Dix-sept ans après leur défaite en sept matchs face aux Rangers de New York en finale de la Coupe Stanley, les Canucks de Vancouver auront à nouveau l'occasion de soulever le précieux trophée.

Mis à jour le 25 mai 2011
LA PRESSE CANADIENNE



Les Canucks ont obtenu leur billet pour la finale en battant les Sharks de San Jose 3-2 mardi soir en deuxième prolongation, grâce au but du défenseur Kevin Bieksa.

> Le sommaire du match

Sur le jeu, tous les joueurs semblaient chercher la rondelle, sauf Bieksa, qui a décoché un tir de la ligne bleue pour envoyer les Sharks en vacances et ainsi semer l'hystérie dans la foule du Rogers Arena.

Les Canucks avaient forcé la présentation de la prolongation en marquant alors qu'il ne restait que 13,2 secondes à écouler à la troisième période. Alors que le gardien Roberto Luongo avait été retiré en faveur d'un sixième patineur, Ryan Kesler a fait dévier le disque entre les jambières du gardien des Sharks Antti Niemi. Ce dernier n'avait jamais perdu une série au cours de sa courte carrière de deux saisons dans la LNH.

Un an après avoir été balayés en finale de l'Ouest par les Blackhawks de Chicago, les Sharks ont cette fois été éliminés en cinq rencontres.

Alexandre Burrows est l'autre buteur des Canucks. Il avait ouvert la marque à 8:02 du premier engagement.

Les Sharks avaient répliqué grâce aux filets de Patrick Marleau, en avantage numérique en deuxième période, et de Devin Setoguchi, qui a fait 2-1 après seulement 24 secondes de jeu en troisième.

Luongo a été brillant, effectuant un total de 54 arrêts. Niemi a pour sa part repoussé 31 tirs.

La dernière équipe canadienne à avoir remporté la Coupe Stanley est le Canadien de Montréal, en 1993. Les Canucks n'ont besoin que de quatre victoires pour mettre fin à cette disette canadienne.