Source ID:; App Source:

Grabovski lié à Mangiola

Mikhail  Grabovski... (Photo: PC)

Agrandir

Mikhail Grabovski

Photo: PC

Dans un entretien avec le journal russe Sport-Express, l'ancien joueur du Canadien Mikhail Grabovski a reconnu qu'il avait lui aussi côtoyé le présumé criminel Pasquale Mangiola, dont les liens avec les frères Kostitsyn ainsi que Roman Hamrlik ont été dévoilés par La Presse à la mi-février.

Grabovski, aujourd'hui avec les Maple Leafs de Toronto, a candidement avoué qu'il connaissait Mangiola en tant que fervent amateur de hockey, mais qu'il ignorait tout de ses activités illicites. «C'était un homme très intéressé par le hockey et qui connaissait bien le Canadien, a expliqué Grabovski à Sport-Express. C'était intéressant de parler sports avec lui. Je crois qu'il aurait voulu devenir agent de joueurs. Il connaît très bien ce business, même au niveau professionnel.»

À Toronto, le Globe and Mail a contacté l'agent de Grabovski, Gary Greenstin. Ce dernier a assuré que son client n'avait rien à se reprocher. «Grabovski me dit qu'il se sent mal pour M. Mangiola parce qu'il était très gentil avec lui. Il lui suggérait des endroits où aller, mais il ne lui a jamais offert de trucs sales, de trucs stupides», a expliqué Greenstin, qui a été mis au fait de l'histoire lorsque l'Association des joueurs a fait la tournée des agents pour les aviser de la situation.

 

VIVE COMPÉTITION CHEZ LES STAAL

Au cours des dernières semaines, les Penguins de Pittsburgh ont été en lutte directe avec les Rangers de New York et les Hurricanes de la Caroline pour une place avantageuse en séries éliminatoires. Or, ces trois équipes comptent un membre de la famille Staal. «Ça a été une période difficile, reconnaît Jordan, porte-couleurs des Penguins. D'un côté, tu ne souhaites pas que les choses aillent mal pour tes frères mais, en même temps, tu ne veux pas que ça se fasse à ton détriment. Alors, on se dit « bonne chance... mais pas trop! «»

CHANGEMENT DE FORTUNE POUR GUERIN

À la date limite des transactions, peu de joueurs ont amélioré leur sort autant que Bill Guerin. L'ailier droit de 38 ans a délaissé son titre de capitaine avec les Islanders de New York pour se retrouver au sein du trio de Sidney Crosby. «Ça a été tout un changement de décor pour moi, admet Guerin. J'ai apprécié mon séjour avec les Islanders, mais l'équipe voulait amorcer un virage jeunesse. Dans mon cas, l'avenir, c'est maintenant, et je suis dans une bonne situation pour gagner.» Guerin n'a jamais été reconnu pour ses prouesses en séries éliminatoires, mais à ce sujet, il préfère laisser les gens parler. «C'est clair que je veux produire sur une base régulière, a-t-il indiqué. Les points sont importants en séries, mais ce que je veux à ce stade de ma carrière, c'est gagner. Alors, si j'ai des coéquipiers qui marquent trois points dans une victoire et que je suis blanchi, je vais quand même être content.»

 




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer