(Nassau) Viktor Hovland a connu un deuxième neuf mouvementé, mais il est venu de l’arrière pour remporter le Défi mondial Hero, dimanche.

Publié le 5 déc. 2021
Doug Ferguson Associated Press

Hovland accusait six coups de retard derrière le meneur, Collin Morikawa, après trois rondes, mais il a remis une carte de 66 (-6) pour se hisser au sommet.

Hovland a réussi deux aigles de suite, aux 14e et 15e trous, mais il a conclu sa journée avec deux bogueys consécutifs. Morikawa a toutefois connu une ronde ultime misérable sur le parcours du club de golf Albany et il a dû dire adieu à la victoire, mais aussi au premier rang mondial.

Morikawa, qui menait par cinq coups au début de la journée, a raté trois occasions d’oiselet sur des coups roulés de 10 pieds ou moins et il a ensuite commis deux doubles bogueys et un boguey au premier neuf.

Il a joué 76 et il a glissé à égalité en cinquième place, avec un pointage cumulatif de -14. Hovland a gagné le tournoi avec un pointage cumulatif de -18.

Hovland a fait partie d’un groupe de cinq joueurs à avoir détenu l’avance à un certain point pendant la ronde finale.

Scottie Scheffler a signé une carte de 66 et il a tout juste raté un oiselet au 18e trou qui lui aurait permis d’égaler le Norvégien en tête. Il a terminé au deuxième rang.

Sam Burns (69) et Patrick Reed (69) ont partagé la troisième position en vertu d’un pointage cumulatif de -15. Justin Thomas (64) a connu la meilleure ronde de la journée et il a rejoint Morikawa au cinquième échelon.

Aucun Canadien ne prenait part à ce tournoi qui mettait en vedette seulement 20 golfeurs.