(Nassau) Tiger Woods prévoit jouer au golf à nouveau, mais pas très souvent.

Publié le 29 nov. 2021
Doug Ferguson Associated Press

Il ne se voit pas retourner au sommet du golf, ne trouvant pas que de telles attentes soient réalistes.

Woods peut anticiper prendre part à certains tournois, mais pas de jouer à temps plein à la PGA.

Son entretien avec Golf Digest, avec qui il a un lien d’affaires, a été publié lundi, à l’approche d’une première conférence de presse depuis sa grave blessure à la jambe droite subie le 23 février dans un accident de la route, en banlieue de Los Angeles.

Woods est l’hôte du Défi mondial Hero, qui débutera jeudi.

« Il me reste tellement de chemin à faire [en vue d’un retour], a dit le gagnant de 15 tournois majeurs. Je ne suis même pas à mi-chemin.

J’ai énormément de travail à accomplir au niveau de ma jambe et des nerfs qui s’y trouvent. J’ai aussi été opéré cinq fois au dos, alors ça fait partie de l’équation.

Tiger Woods

Woods récupérait d’une opération au dos au moment de son accident au volant de son VUS, en route vers un terrain de golf pour un tournage à la télé.

Les médecins ont déclaré qu’il s’est brisé des os du tibia et du péroné de la jambe droite à plusieurs endroits. Ceux-ci ont été stabilisés par une tige dans le tibia.

Des vis et des tiges ont stabilisé des blessures supplémentaires à la cheville et au pied.

Woods a remporté le Tournoi des maîtres de 2019 à la suite de sa quatrième opération au dos.

Plus tard cette année-là, il a égalé le record de 82 gains de Sam Snead en remportant le Championnat Zozo, au Japon.

« Je n’ai pas besoin de lutter contre les meilleurs au monde pour avoir une belle vie », a mentionné Woods, qui sera intronisé au Temple de la renommée du golf en mars.

Après l’opération d’il y a deux ans, j’ai dû grimper le mont Everest. Je ne pense plus avoir les capacités physiques de le faire, et c’est correct.

Tiger Woods

« Je peux quand même continuer dans le golf. Si ma jambe reprend de la force, je peux encore participer à un tournoi ici et là.

« Mais gravir à nouveau la montagne jusqu’au sommet, je ne pense pas que ce soit réaliste de m’attendre à ça. »