(St. Simons Island) Camilo Villegas a réussi un roulé de dix pieds pour un oiselet à son dernier trou de la journée, jeudi, pour une ronde de 64, six coups sous la normale, et il partage le premier rang avec Matt Wallace à l’issue de la première ronde de la Classique RSM de la PGA.

Associated Press

Villegas et Wallace ont tous deux complété leur ronde au Seaside at Sea Island, un parcours de normale 70, avec d’importants roulés.

Villegas a couronné une journée sans boguey sur le 9e vert et il a inscrit sa meilleure ronde sur le circuit de la PGA en quatre ans.

PHOTO ROGELIO V. SOLIS, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Camilo Villegas

Wallace a expédié sa balle dans un plan d’eau au 18e trou, mais il a pu sauver la normale grâce à un roulé de 30 pieds.

Villegas et Wallace devancent par un coup un groupe de huit joueurs, dont quatre ont joué leur première ronde sur le parcours Plantation, d’une normale 72 et qui s’est avéré un peu plus ardu.

Des sept Canadiens inscrits, Corey Conners et Roger Sloan ont offert les meilleures performances en retranchant trois coups à la normale sur le parcours Seaside at Sea Island.

Villegas, un Colombien de 38 ans, tentait de se remettre d’une blessure à une épaule qui l’a fait rater toute la saison 2019 lorsque lui et son épouse ont appris, en début d’année que Mia, leur fillette de deux ans, avait développé des tumeurs au cerveau et à la colonne vertébrale. Elle recevait des traitements de chimiothérapie lorsqu’elle est décédée, en juillet.

Il tente de tourner la page tout en conservant des souvenirs de sa fillette, et il en a eu un dès le début de sa séance d’entraînement auprès de son frère Manny, qui est son cadet.

« Je suis arrivé au champ d’exercices et j’ai vu un petit arc-en-ciel au loin. J’ai commencé à penser à Mia et j’ai dit “Hé, essayons d’avoir une bonne ronde”. C’est agréable d’avoir Manny comme cadet et oui, j’ai bien frappé la balle et bien joué sur les verts. Je me sentais libre toute la journée. »

Villegas compte quatre victoires en carrière sur le circuit de la PGA, incluant les deux derniers tournois de la Coupe FedEx, en 2008.

Cette saison, il a raté le seuil de qualification dans trois des cinq tournois auxquels il a participé depuis le début de la nouvelle saison du circuit, qui a commencé un peu plus d’un mois après le décès de sa fillette.