(Miami) Tiger Woods, vainqueur l’an dernier du Masters, va faire l’impasse sur le tournoi WGC de Memphis pour mieux préparer l’USPGA, premier Majeur de l’année, prévu la semaine suivante à San Francisco.

Agence France-Presse

Quinze fois victorieux en Grand Chelem, Woods, 44 ans, a annoncé vendredi son forfait au WGC (World Golf Championship). Il vient de terminer 40e du tournoi Memorial, la semaine dernière, sa première compétition du Tour PGA depuis février.

« Je suis déçu de rater le WGC FedEx, mais je fais ce qui me semble le mieux pour préparer le Championnat PGA, puis la phase finale de la Coupe FedEx », a tweeté le champion américain. Au Memorial, il a de nouveau souffert de son dos déjà opéré plusieurs fois, et a franchi d’extrême justesse la sélection du vendredi.

Toujours classé cette semaine au 14e rang mondial, Tiger avait égalé en octobre dernier, au Japon, le record de Sam Snead : 82 victoires sur le circuit américain. Quant au Masters 2019 à Augusta, c’était son premier Majeur depuis 2008.

Après le Memorial, avec le WGC St. Jude Invitational la semaine prochaine à Memphis, puis l’USPGA au TPC Harding Park, cela aurait fait trois gros tournois en quatre semaines pour un Woods désormais fragile du dos et d’un genou lui aussi opéré.

Après l’USPGA, reporté de mai à août, deux autres Majeurs sont prévus pour clôturer cette saison 2020 tronquée par le coronavirus et privée d’Omnium britannique : l’Omnium des États-Unis en septembre, puis le le tournoi des Maîtres en novembre.