(Dublin) Collin Morikawa se retrouve en tête du classement après la première ronde à l’Omnium Workday avec deux Canadiens à sa pourchasse.

La Presse canadienne

Morikawa, qui a été victime du couperet il y a deux semaines pour une première fois de sa carrière à son 23e tournoi de la PGA, a vite tourné la page avec une ronde de 65, jeudi.

Adam Hadwin se retrouve à un coup de l’Américain à la suite d’une ronde de 66, tandis que Nick Taylor suit après une ronde de 67. Hadwin et Taylor sont originaires d’Abbotsford, en Colombie-Britannique.

Hadwin a entamé la journée avec un boguey mais il a réussi sept oiselets, incluant trois en quatre trous. Hadwin en est à huit rondes d’affilée sous la barre de 70. La semaine dernière, il a terminé quatrième à la Classique Rocket Mortgage, à Detroit.

« Avant la semaine dernière, pendant deux tournois ça arrivait que la rouille me rattrape, a dit Hadwin. À Detroit, j’ai réussi à être plus détendu. Quand vous pouvez le rester d’un tournoi à l’autre, ça aide beaucoup. »

Taylor dispute un premier tournoi depuis que les compétitions ont repris du côté du circuit de la PGA. Il a pris une pause pour être auprès de son tout petit garçon, qui a maintenant huit mois.

« C’est excitant de rejouer, mais j’ai vraiment apprécié d’être à la maison », a-t-il confié.

Il s’agit du cinquième tournoi depuis la relance, qui a commencé avec le Défi Charles Schwab au Texas, tôt en juin.

Roger Sloan, de Merritt, en Colombie-Britannique, a joué une ronde de 68, tandis que Mackenzie Hughes, de Dundas, en Ontario, a ramené une carte de 70.

David Hearn, de Brantford, en Ontario, a joué 71, tout comme Corey Conners, de Listowel, en Ontario.

Note aux lecteurs : Version corrigée. Roger Sloan a joué une ronde de 68 et non 71.