Au milieu de la multitude de reports et d’annulations dans le monde du golf, le circuit de la LPGA a publié une date en septembre pour ce qui est traditionnellement son premier championnat majeur de l’année.

Doug Ferguson
Associated Press

Le tournoi Inspiration ANA, précédemment prévu du 2 au 5 avril à Rancho Mirage, en Californie, se jouera maintenant du 10 au 13 septembre. Cette date était auparavant celle de la classique Cambia Portland, remise d’une semaine.

Il s’agit du premier tournoi reporté à annoncer une nouvelle date.

Le changement d’horaire a été annoncé, vendredi, en même temps que le report de trois autres événements de la LPGA en raison de la pandémie coronavirus. Ils devaient avoir lieu lors des trois dernières semaines d’avril, à Hawaii, Los Angeles et San Francisco.

Pendant ce temps, les classements mondiaux sont gelés puisque le golf est interrompu. Aucun tournoi n’est prévu jusqu’en mai au plus tôt.

C’est particulièrement important en vue des Jeux olympiques, car la qualification pour le tableau de 60 joueurs est déterminé par le classement mondial. Les pays ont droit à deux joueurs, avec un maximum de quatre s’ils figurent parmi les 15 premiers.

Les principaux circuits chez les hommes – PGA, européen et Champions – n’ont pas de tournoi au calendrier jusqu’au 17 mai. Cela comprend deux tournois majeurs chez les hommes – le Tournoi des Maîtres et le Championnat de la PGA – et un autre majeur chez les 50 ans et plus.

Le prochain événement prévu au calendrier de la LPGA Tour aura lieu du 14 au 17 mai au nouveau championnat féminin Pelican à Belleair, en Floride. Au circuit de la PGA, ce sera le Défi Charles Schwab au Colonial du 21 au 24 mai.

Dans une lettre à ses joueuses, le commissaire de la LPGA, Mike Whan, a déclaré qu’il a gardé le cap aussi longtemps qu’il le pouvait pour les trois derniers reports et qu’il travaille à remanier le calendrier de la saison lorsqu’il deviendra sécuritaire de reprendre le jeu.

« En supposant que nous obtenions bientôt un soulagement de la COVID-19, il est assez clair que le reste de la saison 2020 sera très occupée, a reconnu Whan. Nous visons à vous offrir autant d’occasions de jouer que possible. »

Le classement mondial est fixé selon une formule qui s’échelonne sur deux ans dans laquelle les points se déprécient au fil du temps. Sans aucun tournoi, les changements au classement sont possibles selon la fréquence à laquelle un joueur est en activité. Un minimum de 40 événements et un maximum de 52 au cours de deux années sont appliqués dans la formule.

En supposant que les Jeux olympiques se déroulent à Tokyo comme prévu, la qualification pour le golf se termine le 22 juin pour les hommes et le 29 juin pour les femmes.

« Malgré ce gel des classements, nous pensons que le système reste équitable pour tous les athlètes qui se disputent les qualifications », a déclaré la Fédération internationale de golf dans un communiqué, ajoutant que le CIO soutient la décision.

Au mieux, les hommes auraient cinq tournois et les femmes six avant la fin des qualifications.