L'Anglais Danny Willett a calé un coup roulé de 15 pieds pour un oiselet sur le 18e et dernier trou de la ronde finale pour l'emporter par un coup, dimanche, à la Classique du désert de Dubaï.

Mis à jour le 7 févr. 2016
ASSOCIATED PRESS

Son compatriote Andy Sullivan (68) et l'Espagnol Rafael Cabrera-Bello (69) ont appliqué de la pression sur le meneur à l'issue de la troisième ronde, mais Willett a conservé sa mince avance d'un coup en signant une carte de 69 (moins-3).

Il s'agissait de la quatrième victoire de Willett sur le circuit européen, lui qui a présenté un score cumulatif de moins-19 (269).

Le Sud-Coréen Byeong Hun-An (65) et l'Espagnol Alvaro Quiros (65) se sont partagé la quatrième place à moins-16.

Les deux favoris avant le début du tournoi - Rory McIlroy (65) et Henrik Stenson (66) - ont terminé à égalité en sixième position à un coup derrière.

Aucun Canadien ne participait à cette épreuve.