(Tampa) Théâtrale, la plus récente fin de chapitre pour Antonio Brown dans la NFL n’aurait pas de volet où l’ailier espacé aurait dit aux entraîneurs qu’il était trop blessé pour retourner dans le match dimanche, contre les Jets.

Publié le 3 janvier
Fred Goodall Associated Press

L’entraîneur des Buccaneers, Bruce Arians, a rejeté l’idée que la sortie de Brown ait découlé d’un refus de jouer suite à une blessure à la cheville.

Brown a lancé plusieurs pièces d’équipement dans les gradins et a salué la foule au MetLife Stadium, avant de quitter le terrain.

Deux fois, Arians a été questionné à propos de Brown affirmant être blessé. Lors des deux occasions, l’entraîneur a répondu que non, Brown ne lui a pas dit qu’il était blessé.

« Il a quitté le terrain et c’est tout, a déclaré Arians, refusant de donner des détails sur un échange que l’entraîneur aurait eu avec le receveur de passes, sur les lignes de côté. Nous avons eu une conversation et il a quitté le terrain. »

Interrogé sur ce qui aurait pu amener Brown à réagir comme il l’a fait, l’entraîneur a dit : « Vous devez lui demander. Je n’en ai aucune idée. J’espère juste le meilleur pour lui. »

Brown a retiré son chandail, ses épaulettes, son t-shirt et ses gants avant de lever les feutres, au troisième quart. Les Bucs ont gagné 28-24.

Arians ne regrette pas d’avoir donné au receveur controversé la chance de jouer avec Tom Brady, pour relancer une carrière mouvementée.

Tampa Bay était la troisième équipe de Brown depuis sa dernière saison complète dans la NFL – en 2018, avec les Steelers.

Brown a également eu des départs désordonnés d’Oakland et de la Nouvelle-Angleterre.

Il a joué un seul match avec les Raiders et a fait un bref séjour avec les Patriots.

« Je lui souhaite bonne chance. J’espère qu’il obtiendra de l’aide s’il en a besoin, a dit Arians, coordinateur offensif de Pittsburgh lorsque les Steelers ont repêché Brown en 2010, au sixième tour. C’est très difficile parce que ça me tient à cœur, ce qui lui arrive. »

Brown n’avait pas joué dans la NFL depuis plus de 13 mois lorsqu’il a s’est joint aux Buccaneers, en octobre 2020.

Il approchait de la fin d’une suspension de huit matchs en lien à la politique de conduite personnelle de la NFL.

À l’époque, Brown faisait également face à une poursuite civile intentée par une femme l’accusant d’agression sexuelle.

« J’ai mis beaucoup de temps à faire de l’introspection et à travailler sur moi-même », a dit Brown en novembre 2020.

Brady a permis à Brown de cohabiter avec lui dans une résidence que le quart louait à Derek Jeter.

« Je ne dirai pas que je suis une personne différente, mais je suis une meilleure personne, mentionnait l’ailier espacé, à l’époque. En ayant travaillé sur moi-même pendant un an et demi, je pense que je suis une meilleure personne. »

Plusieurs membres du personnel d’Arians, dont le coordinateur offensif Byron Leftwich, ont aussi travaillé avec Brown, au début de sa carrière.

Brown a récolté 45 réceptions pour 483 verges et quatre touchés au cours des huit derniers matchs de 2020. Il a contribué lors des éliminatoires et au Super Bowl, captant une passe de touché dans la victoire contre Kansas City.

Il a signé un autre contrat d’un an en mai dernier et avait pris un bon départ au moment de se blesser à la cheville à Philadelphie, à la mi-octobre.

Brown est revenu au jeu il y a deux semaines après avoir purgé une suspension de trois matchs, en lien à un faux passeport vaccinal.

Il a réussi 10 attrapés pour 101 verges lors d’une victoire contre la Caroline.

Brown a saisi trois passes pour 26 verges contre les Jets, terminant la saison avec 42 attrapés, 545 verges et quatre touchés.

Avec Pittsburgh de 2013 à 2018, Brown a épaté avec six saisons consécutives d’au moins 100 attrapés et 1000 verges de réceptions.

Oakland l’a acquis en mars 2019, via un échange.

Le receveur a ensuite signé avec la Nouvelle-Angleterre après un séjour tumultueux avec les Raiders (Brown a obtenu sa libération au camp).

Les Raiders ont invalidé de l’argent garanti dans le contrat de Brown après un été mouvementé : entre autres choses, Brown a manqué des entraînements en raison de pieds gelés, attribués au fait de ne pas avoir porté les bonnes chaussures durant une séance de cryothérapie.

Il a aussi menacé de prendre sa retraite s’il devait porter un nouveau type de casque, imposé par la NFL.

Brown a capté quatre passes pour 56 verges et un touché à son seul match avec les Pats. Le club l’a libéré après qu’une ancienne thérapeute l’ait accusé d’agression sexuelle.

En 12 saisons dans la NFL, Brown totalise 928 attrapés, 12 291 verges de réceptions et 83 touchés.