Tom Brady disputera sa 14finale de conférence, dimanche, alors que les Buccaneers de Tampa Bay affronteront les Packers, à Green Bay. Voici les faits marquants des 13 premières.

Publié le 24 janv. 2021
Miguel Bujold
Miguel Bujold La Presse

2001, 2003 et 2004

PHOTO JOHN MOTTERN, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Drew Bledsoe, blessé, et son remplaçant Tom Brady, sur les lignes de côté lors d’un match contre les Chargers de San Diego, à Foxborough, en octobre 2001

Très peu connu du public et à sa deuxième année dans la NFL, Brady avait remplacé Drew Bledsoe lorsque celui-ci s’était blessé en septembre 2001. Contre toute attente, il allait mener les Patriots jusqu’à la finale de l’Américaine avant de se blesser à son tour lors de ce match. Négligés par 10 points face aux Steelers de Pittsburgh, les Patriots de la Nouvelle-Angleterre l’avaient emporté 24-17 après que Bledsoe eut remplacé Brady au deuxième quart. Les Patriots ont raté les séries en 2002, mais ont ensuite vaincu les Colts d’Indianapolis, 24-14, et ces mêmes Steelers, 41-27, après les saisons de 2003 et 2004.

2006 et 2007

PHOTO JIM MCISAAC, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Tom Brady, en 2007

Pour la première fois de sa carrière, Brady s’est incliné lors d’une finale de conférence en janvier 2007 (saison 2006). Les Patriots avaient pris les devants 21-3, mais Peyton Manning avait orchestré l’une des plus spectaculaires remontées de l’histoire pour accéder à son premier Super Bowl. Vaincus 38-34 par les Colts, Brady et les Patriots ont remporté un autre titre de l’Américaine l’année suivante en éliminant Philip Rivers et les Chargers de San Diego, 21-12, à Foxborough. Brady avait toutefois lancé trois interceptions dans cette rencontre.

2011 et 2012

PHOTO JIM ROGASH, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Tom Brady est plaqué par le secondeur vedette des Ravens Ray Lewis, à Foxborough, en janvier 2010.

De 2008 à 2010, Brady et les Patriots n’ont pas atteint le match de championnat de l’Américaine. Ils l’ont toutefois fait lors des huit années suivantes, un record de la NFL. Les deux premières de ces huit finales ont été disputées aux Ravens de Baltimore, à Foxborough. Les Pats ont gagné la première, 23-20, avant de perdre la seconde, 28-13. Les Ravens avaient également éliminé les Patriots au Gillette Stadium en deuxième ronde après la saison de 2009.

2013, 2014 et 2015

PHOTO DOUG PENSINGER, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

En finale de l’Américaine contre les Broncos, à Denver, le 19 janvier 2014

Après l’avoir affronté deux fois en finale de l’Américaine lorsqu’il faisait partie des Colts, Brady a disputé deux autres matchs de championnat à Manning quand il jouait à Denver. Les Broncos ont remporté la première de ces deux parties assez facilement, 26-16, mais ont eu besoin de toute leur énergie pour venir à bout de Brady lors de la deuxième, une victoire de 20-18. Manning a donc remporté trois des quatre affrontements entre les deux grands quarts en finale de conférence. Entre leurs deux défaites à Denver (saisons de 2013 et 2015), les Patriots avaient écrasé les Colts, 45-7 (saison de 2014).

2016, 2017 et 2018

PHOTO JOE SARGENT, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Contre les Steelers, à Pittsburgh, en décembre 2017

Brady a gagné ses trois dernières finales de conférence avec les Patriots. Pour la troisième fois de sa carrière, il a battu Ben Roethlisberger et les Steelers en finale de l’Américaine, une victoire sans appel de 36-17 (saison de 2016). L’année suivante, les Jaguars de Jacksonville ont donné la frousse aux Pats, qui l’ont emporté 24-20 grâce à un touché de Danny Amendola alors qu’il restait moins de trois minutes à jouer au quatrième quart. À sa dernière finale de conférence avec les Patriots, Brady a défait Patrick Mahomes et les Chiefs en prolongation, 37-31, à Kansas City.

2020

PHOTO BRYNN ANDERSON, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Aux commandes de l’attaque des Buccaneers, Tom Brady tentera de remporter sa première finale dans la Nationale.

Brady a gagné 9 de ses 13 finales de l’Américaine et tentera de remporter sa première dans la Nationale, dimanche. En participant à une 14e finale de conférence, il doublera son idole de jeunesse, Joe Montana, qui occupe le deuxième rang de l’histoire avec sept (six avec les 49ers de San Francisco et une avec les Chiefs). Les Buccaneers et les Packers batailleront pour le championnat de la Nationale à Green Bay (15 h), alors que les Bills de Buffalo et les Chiefs se disputeront celui de l’Américaine à Kansas City (18 h 40). Les deux équipes gagnantes accéderont au Super Bowl, qui aura lieu le 7 février à Tampa Bay.