Il appert que Trey Rutherford ne sera pas de retour avec les Alouettes de Montréal en 2021 : le jeune garde à gauche a annoncé sa décision de quitter le football dans un texte qu’il a signé et publié par le site internet spécialisé 3DownNation.com.

Mis à jour le 20 janv. 2021
Frédéric Daigle La Presse Canadienne

L’ex-deuxième choix au total au repêchage de 2018 y explique qu’il a beaucoup réfléchi à son avenir pendant la pandémie. Il estime qu’après avoir réalisé son rêve de jouer au football professionnel, il est maintenant temps de penser à un autre de ses rêves : devenir policier.

« À 25 ans, j’espère avoir encore plusieurs années devant moi et faire beaucoup de bien dans ce monde », a-t-il écrit.

Rutherford, qui est actuellement joueur autonome, ajoute qu’une carrière de policier n’est pas une carrière qu’il peut repousser indéfiniment, « puisqu’une blessure au genou ou une commotion cérébrale pourrait m’empêcher de poursuivre cet objectif ».

L’ex-footballeur, qui a joué son football universitaire à l’Université du Connecticut, souhaite pratiquer son nouveau métier en Ontario. Il est natif de Markham.

Ce départ ajoute à la tâche du directeur général Danny Maciocia, qui doit maintenant trouver un joueur efficace pour protéger le quart-arrière Vernon Adams fils dans son angle mort, la tâche du garde à gauche.

En 2019, Spencer Wilson s’acquittait de cette tâche comme substitut à Rutherford, mais il ne fait plus partie de la formation.

Sept joueurs sous contrat

Par ailleurs, l’équipe a annoncé mercredi la mise sous contrat de sept joueurs, dont les Québécois Jean-Samuel Blanc et Félix Faubert-Lussier.

Blanc a disputé 71 rencontres en cinq saisons avec les Alouettes, récoltant 59 plaqués au sein des unités spéciales.

Faubert-Lussier a joué sa première année avec les Alouettes en 2019 après deux saisons avec les Tiger-Cats de Hamilton, qui en avaient fait leur choix de cinquième ronde (39e total) en 2016. En 2019, l’athlète de 29 ans a capté neuf ballons pour des gains de 102 verges en 16 matchs, en plus de deux plaqués au sein des unités spéciales.

Les Alouettes se sont également entendus avec le secondeur canadien D.J. Lalama, le joueur de ligne défensive canadien Bo Banner, le receveur canadien Kaion Julien-Grant, le demi défensif canadien Dominique Termansen, ainsi que le plaqueur canadien Cameron Lawson.

Finalement, l’équipe a libéré les joueurs de lignes défensives Chase Demoor, Elijah Norris et Michael Sanelli ; le secondeur Tevin Floyd ; le demi défensif Marloshawn Franklin ; ainsi que le demi à l’attaque Shaquille Murray-Lawrence.