(Berea) L’entraîneur-chef des Browns, Kevin Stefanski, a enfin élu domicile à Cleveland.

Associated Press

Après avoir retardé le déménagement de sa famille en raison de la pandémie de la COVID-19, Stefanski, son épouse et leurs jeunes enfants ont fait la route entre le Minnesota et l’Ohio au cours du week-end.

PHOTO D’ARCHIVES JAY BIGGERSTAFF, USA TODAY

Durant la saison dernière, Kevin Stefanski était coordinateur de l’attaque des Vikings du Minnesota.

« Nous avons fait 11 heures de route vendredi et nous avons survécu, a raconté Stefanski sur les ondes du réseau ESPN, tard lundi soir. Je suis fier de moi. C’était intéressant. Il n’y a pas beaucoup de voitures sur la route et c’était difficile de jouer au jeu des plaques d’immatriculation. Les enfants ont été assez sages. Heureusement qu’il y a les tablettes ! Et nous sommes heureux d’être enfin à Cleveland. »

Stefanski a passé 14 saisons comme entraîneur adjoint chez les Vikings avant d’être embauché par les Browns en janvier.

Lors de sa conférence de presse initiale, Stefanski avait noté qu’il était au courant de la rivalité entre l’est et l’ouest de Cleveland, mais ne savait pas encore où il allait s’installer. Il a finalement emménagé dans la banlieue ouest.

Stefanski et son personnel organisent des activités chaque jour sur la plateforme Zoom dans le cadre de leur programme de la saison morte, qui doit se faire à distance en raison de la pandémie. Les recrues des Browns se sont ajoutées au groupe depuis le repêchage, le mois dernier.

Stefanski est satisfait du travail accompli.

« Les joueurs, les jeunes personnes, font preuve de résilience et je crois qu’ils poursuivent leur apprentissage malgré ces circonstances uniques », a-t-il dit.