(New York) Le propriétaire des Patriots de la Nouvelle-Angleterre, Robert Kraft, a envoyé l’avion de son équipe en Chine pour ramener aux États-Unis 1,2 million de masques de protection contre le coronavirus alloués aux personnels médicaux.

Agence France-Presse

Cette initiative a fait suite à la commande de 1,7 million de masques effectuée par le gouverneur du Massachusetts, Charlie Baker, qui n’avait pas trouvé le moyen de les faire venir. Le Boeing 767 de la franchise de NFL a quitté mercredi soir Shenzhen en direction de la région de Boston.

« Grâce à un gros travail d’équipe, le Massachusetts est sur le point de recevoir plus d’un million de masques N95 pour nos travailleurs en première ligne » face à la COVID-19, s’est félicité Baker jeudi sur Twitter.

PHOTO D’ARCHIVES ELSA, AFP

Le gouvernail de l’avion privé des Patriots de la Nouvelle-Angleterre.

« Un grand merci à la famille Kraft et aux autres partenaires impliqués qui ont fait en sorte que ceci puisse se produire », a-t-il ajouté.

500 000 autres masques n’ayant pu être chargés dans l’avion déjà rempli aux couleurs bleu, rouge, blanc des Patriots seront livrés la semaine prochaine, selon le Wall Street Journal.

Pour ce vol international, l’avion des « Pats » a notamment bénéficié d’une dérogation de mise en quarantaine, exigeant que l’équipage ne quitte pas l’avion pendant les trois heures qu’a duré son chargement sur le tarmac chinois.