(East Rutherford) EAST Eli Manning, qui a mené les Giants de New York à deux conquêtes du Super Bowl au fil d’une carrière de 16 saisons lors desquelles il a accumulé presque tous les records d’équipe par la passe, a décidé de prendre sa retraite.

Tom Canavan
Associated Press

Les Giants ont annoncé mercredi que Manning confirmera sa décision vendredi.

Manning, qui vient de célébrer son 39e anniversaire de naissance, faisait face à un avenir nébuleux depuis la fin de la saison.

Son contrat avec les Giants est venu à échéance au terme d’une campagne où l’équipe a affiché un dossier de 4-12, et il y avait peu de chances qu’il revienne après avoir perdu son statut de quart numéro un au profit de la recrue Daniel Jones.

Manning avait déclaré qu’il voulait songer à son avenir après la saison. Quelque trois semaines plus tard, il a déterminé que le temps était venu de prendre sa retraite.

Dans un communiqué de presse, John Mara, le président et chef de la direction de l’équipe, a déclaré que Manning, pendant 16 saisons, a défini ce que représentait le fait d’être un membre des Giants de New York, sur le terrain et à l’extérieur. L’équipe n’a rien annoncé, mais il y a fort à parier que son numéro 10 sera retiré.

« Eli est notre seul porte-couleurs ayant été élu deux fois joueur par excellence du Super Bowl, et l’un des meilleurs joueurs de toute l’histoire de notre organisation. Il a représenté notre organisation avec un professionnalisme incontestable, avec dignité et avec le sens des responsabilités », a témoigné Mara.

PHOTO JULIO CORTEZ, AP

Photo datée du 7 février 2012. Eli Manning a remporté deux Super Bowls avec les Giants de New York

« Pour Eli, c’était important qu’il soit le quart des Giants et ça l’était encore plus pour nous. Nous sommes reconnaissants pour sa contribution à notre organisation et nous attendons avec hâte le moment de son intronisation, dans un avenir rapproché, à l’Anneau d’honneur des Giants. »

Les Giants ont fait l’acquisition de Manning des Chargers de San Diego le jour de la séance de sélection de 2004. Le quart issu de l’Université Ole Miss avait annoncé aux Chargers qu’il ne voulait pas jouer avec eux, forçant la conclusion d’une transaction que le directeur général Ernie Accorsi a acceptée avec plaisir.

Ce fut le point de départ d’un changement de cap majeur pour une formation qui avait complété la saison précédente avec une fiche de 4-12. Après neuf matchs avec l’équipe que dirigeait alors Tom Coughlin, lui-même à sa première campagne, Manning a pris la relève de Kurt Warner, un futur membre du Temple de la renommée, à titre de partant. La saison suivante, les Giants ont remporté le championnat de la section Est de l’Association nationale.

Le 3 février 2008, les Giants ont remporté un premier championnat de la NFL depuis la saison 1990, et Manning s’est vu remettre son premier titre de joueur le plus utile du Super Bowl après que les Giants eurent mis fin aux espoirs des Patriots de la Nouvelle-Angleterre de compléter la deuxième saison sans subir de défaites dans l’histoire de la ligue.

Quatre ans plus tard, Manning s’est vu remettre un deuxième titre de joueur le plus utile du Super Bowl à la suite d’une autre victoire aux dépens de Tom Brady, Bill Belichick et les Patriots.

Manning est l’un des cinq joueurs dans l’histoire de la NFL à avoir mériter pareil honneur en au moins deux occasions. Les autres sont Bart Starr, Terry Bradshaw, Joe Montana et Brady, quatre autres quarts.

« Eli Manning n’est pas seulement le quart de ces grandes équipes, mais il est aussi le joueur le plus utile des Super Bowls, a loué Coughlin. Il était incroyable lors de matchs de grande importance. Il était extraordinaire à diriger, qui était concentré jour après jour, qui se faisait une fierté de se préparer et de s’entraîner, qui avait un merveilleux sens de l’humour et un côté sarcastique dans le vestiaire. Les gars l’adoraient et jouaient pour lui. Les gars qui ont eu l’opportunité de jouer avec lui savent ce que c’est de se retrouver avec un joueur avec autant de talent, autant de combativité, autant de détermination. »

Manning est le seul joueur dans l’histoire des Giants à avoir joué pendant 16 saisons. Ses 236 matchs en saison régulière (234 départs) et ses 248 parties au total sont des records d’équipe. Du 21 novembre 2004 au 23 novembre 2017, il a amorcé 210 matchs de suite. À l’époque, il s’agissait de la deuxième plus longue séquence du genre pour un quart derrière les 297 départs consécutifs de Brett Favre.