Déjà privés de leurs quatre meilleurs ailiers espacés, en lien aux protocoles concernant le coronavirus, les Browns de Cleveland devront aussi se débrouiller sans le bloqueur Jedrick Wills face aux Jets de New York, dimanche.

Tom Withers
Associated Press

Wills a été écarté à l’arrivée des siens au New Jersey, en vue du match aux Meadowlands.

Samedi, le secondeur B.J. Goodson a été inscrit à la liste en lien à la COVID-19 et quatre receveurs de ballon, dont Jarvis Landry, ont été mis à l’écart vu qu’ils sont des contacts rapprochés.

Partant lors des 14 premiers matchs, Wills est considéré non disponible car indisposé. Kendall Lamm va le remplacer.

Les Browns (10-4) peuvent accéder aux éliminatoires pour la première fois depuis janvier 2003. Ils doivent l’emporter et espérer un revers ou un match nul des Ravens ou des Colts.

Repêché 10e au total cette année, Wills a d’abord été inscrit à la liste en lien à la COVID-19 jeudi (il a été un contact rapproché d’une personne ayant obtenu un test positif).

Il est redevenu un joueur actif samedi, avant de devenir malade. On ne sait pas encore s’il s’agit du coronavirus.

La ligne offensive doit aussi composer avec l’absence du garde Wyatt Teller, qui sera remplacé par Nick Harris.

Les Browns seront aussi privés des ailiers espacés Rashard Higgins, Donovan Peoples-Jones et KhaDarel Hodge, ainsi que du secondeur Jacob Phillips. Tous figurent sur la liste en lien à la COVID-19.