Le nom de l’ailier défensif étoile Myles Garrett des Browns de Cleveland sera vraisemblablement retiré de la liste liée à la COVID-19 mercredi, après qu’il eut raté deux matchs en raison du coronavirus.

Tom Withers
Associated Press

Garrett est demeuré à l’écart lors des victoires des Browns lors des deux dernières semaines, contre les Eagles de Philadelphie et les Jaguars de Jacksonville.

Garrett a été déclaré positif à la COVID-19 le 20 novembre. Il s’est placé en quarantaine à son domicile et a suivi les protocoles de la ligue.

Garrett dominait la NFL avec neuf sacs et demi au moment du test positif.

L’entraîneur-chef Kevin Stefanski n’a pas voulu dire si Garrett a été aux prises avec des symptômes modérés ou sévères pendant sa maladie.

Les Browns (8-3) vont amorcer mercredi leur préparation sur le terrain en vue de leur prochaine rencontre contre les Titans du Tennessee. Stefanski a indiqué que Garrett avait atteint tous les objectifs requis pour assurer son retour.

S’il revient, Garrett donnera un élan majeur à une unité défensive mal en point en vue de son match contre les Titans, alors que les Browns se battent pour mériter une place dans les séries éliminatoires.

Les Browns ont été durement touchés par le coronavirus, qui a causé des bouleversements un peu partout à travers la NFL.

Stefanski s’attend au retour du centre-arrière Andy Janovich cette semaine, après qu’i eut été atteint du virus.

L’entraîneur-chef des Browns en saura davantage plus tard cette semaine au sujet du statut des ailiers défensifs Porter Gustin et Joe Jackson et du secondeur Sione Takitaki. Les noms des trois joueurs se trouvent sur la liste liée à la COVID-19.

Par ailleurs, le maraudeur Ronnie Harrison continue de se soumettre à des tests après s’être blessé à une épaule en voulant effectuer un plaqué contre les Jaguars tôt lors du match de dimanche.