(Jacksonville) Les Jaguars de Jacksonville ont congédié le directeur général Dave Caldwell peu de temps après qu’ils eurent subi une dixième défaite consécutive dimanche.

Mark Long
The Associated Press

Cette décision est une démonstration claire que l’organisation de ce petit marché de la Floride veut emprunter une nouvelle direction.

Plusieurs observateurs s’attendaient à ce que le propriétaire Shad Khan agisse de la sorte à la fin de la dernière saison. Toutefois, Khan a offert une autre chance à Caldwell de faire des Jaguars des aspirants aux séries éliminatoires pour seulement la deuxième fois durant son règne de huit ans.

Caldwell est arrivé à court des attentes de son propriétaire, rendant le dénouement prévisible et inévitable.

Trent Baalke, un ancien dirigeant avec les 49ers de San Francisco, assumera l’intérim au poste de directeur général.

L’entraîneur-chef Doug Marrone et son personnel compléteront la saison en cours, et Khan laissera vraisemblablement le prochain directeur général décider du sort de Marrone.

« J’ai rencontré Dave Caldwell pour lui manifester mon appréciation de ses années à titre de directeur général des Jaguars de Jacksonville », a déclaré Khan dans un communiqué, à la suite de la défaite de 27-25 de son équipe face aux Browns de Cleveland.

« Dave a été extrêmement engagé et déterminé à bâtir une équipe gagnante à Jacksonville. Malheureusement, ses efforts n’ont pas produit les résultats que nos amateurs méritent et auxquels s’attend notre organisation. Nous avons besoin d’un nouveau leadership au niveau de nos opérations football, et nous l’aurons avec un nouveau directeur général en 2021. »

Les Jaguars affichent un dossier de 39-87 depuis que Khan a confié le poste de directeur général à Caldwell en 2013. La formation floridienne est passée à quelques jeux près de participer à son premier Super Bowl, en 2018, mais a plongé dans la médiocrité depuis.

Les Jaguars (1-10) ont perdu 16 de leurs 19 dernières sorties, dont 11 par au moins 10 points.